L'actualité
Retour Accueil
 

Les trois ogres

L’heure est au regroupement. On colle ensemble la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. Ce nouvel ogre régional va voir ses compétences étendues. Nos gouvernants veulent que nos régions ressemblent, à terme, aux länder allemands avec des pouvoirs accrus en matière économique notamment mais aussi dans l’aménagement du territoire. C’est pour cela qu’ils retirent des compétences au département avant de le supprimer. Les régions pourront ainsi avoir des relations privilégiées avec d’autres régions européennes sans passer par l’échelon France. Oublié l’intérêt commun des Français : la supranationalité est là.

Instituer des grosses régions est le meilleur moyen pour les fanas (ou les fadas) de l’Europe d’imposer l’ogre européen qui ne supporte pas les pays indépendants et préfèrerait des régions docilement dépendantes des finances européennes. Le gouvernement français doit déjà demander l’autorisation à Bruxelles pour bouger une oreille, on imagine aisément son impuissance face à une Europe acoquinée à nos régions !

Mais le premier ogre antidémocratique est l’ogre métropolitain. On pousse les communes à se regrouper dans des communautés qui trustent les pouvoirs de décision au détriment des communes. Les maires n’ont pratiquement plus de pouvoir dans les domaines importants. Chaque mois des délibérations sont votées qui transfèrent à Amiens-métropole des compétences jadis communales au prétexte d’économiser, d’harmoniser, de mutualiser(le mot à la mode). Les communes aussi sont appelées à disparaître.

Et l’humain dans tout cela ? Fini ! On nous fabrique de grosses machines administratives lointaines, sans âme, sans relation avec le citoyen.

Communes, départements, France, seul le FN les défend et les défendra !

Yves DUPILLE, Marie-Claire BOUVET, Karim SERY
Groupe Amiens Métropole Bleu Marine
ydabm(@)sfr.fr

20 mai 2015