L'actualité
Retour Accueil

Présentation des priorités 2015 pour le bien-vivre à Amiens

19 juin 2015
Le Pacte pour le bien-vivre, dont certaines actions ont déjà été lancées, veut faire d’Amiens une ville qui améliore le bien-être de ses habitants, exemplaire dans l’accompagnement des personnes âgées ou dépendantes et dans l’accompagnement social durable et solidaire. Brigitte Fouré, maire d’Amiens a décliné les priorités pour 2015 sont d’améliorer le bien-être des Amiénois, agir au plus près des habitants et favoriser le maintien à domicile.

Le Pacte pour le bien-vivre à Amiens s’adresse à tous les habitants d’Amiens. Il définit les engagements de la ville d’Amiens en matière sociale. Sous forme d’une feuille de route pour les cinq années à venir, il a pour but de mettre en œuvre une politique sociale innovante, basée sur des actions concrètes, conformément aux attentes de tous les Amiénois.
Ce pacte conçoit la politique sociale comme un vecteur de dynamisation et de valorisation du territoire. La municipalité veut s’appuyer sur l’économie sociale et solidaire pour favoriser l’attractivité du territoire tout en valorisant le « bien vivre » à Amiens.
Par l’adoption de ce Pacte, Amiens affirme sa volonté d’être une ville accessible pour tous, solidaire et sociale.

La démarche


D’avril à juin 2014, les services de la Ville d’Amiens et d’Amiens Métropole ont été consultés, afin de réaliser un état des lieux en matière d’actions sociales. Un bilan a ensuite été présenté aux élus Amiénois qui ont défini trois axes stratégiques pour élaborer le Pacte pour le Bien-Vivre à Amiens. Ces trois axes sont l’amélioration du bien-être de ses habitants, l’accompagnement social durable et solidaire et l’accompagnement de la dépendance et des personnes âgées.

Suite à la définition de ces trois grandes orientations, Brigitte Fouré, Maire d’Amiens, a lancé en septembre 2014, une concertation qui a réuni près de 240 participants, issus des services de la Ville d’Amiens et d’Amiens Métropole, du monde associatif et des institutions partenaires.
Sur la centaine de propositions issues des concertations, 66 actions ont été choisies et votées par le Conseil Municipal d’Amiens le 16 avril dernier.

En complément des orientations de politique sociale, un axe transversal a pour objectif de faire évoluer la gouvernance et les méthodes au service de l’innovation sociale. C’est pourquoi plusieurs engagements ont été pris pour une mise en œuvre efficace du Pacte parmi lesquels un partenariat renouvelé avec le monde associatif, une participation réelle des Amiénois dans la mise en œuvre des politiques sociales, une recherche d’efficacité accrues des politiques sociales de chaque institution, des financements rationnalisés, une transparence dans l’action, une éthique dans la mise en œuvre du Pacte et un souci de formation des personnels pour mieux accompagner le changement.
Les partenaires tels que les associations et les comités de quartiers représentant les habitants d’Amiens ont été étroitement associés à l’élaboration du Pacte.
Ils sont invités à informer la ville sur les besoins exprimés par les habitants et à accompagner au plus près des usagers les actions programmées dans le Pacte pour le bien vivre à Amiens.
Cette collaboration a vocation à se poursuivre et à se renforcer tout au long de la mise en œuvre du Pacte.

La Ville d’Amiens souhaite œuvrer efficacement pour améliorer le cadre de vie des Amiénois. C’est pourquoi la mise en œuvre du Pacte sera évaluée chaque année au cours du mandat afin de s’adapter à leurs besoins.

Bilan 2014


L’actuelle municipalité a lancé, dès le début de sa mandature et avant même la signature du Pacte, certaines actions dont le bilan est aujourd’hui positif.
Parmi ces actions sont à noter une meilleure gestion de la demande de domiciliation des SDF, l’ouverture des épiceries solidaires à un plus large public (jeunes en difficultés), l’utilisation du jardinage comme outil d’accompagnement social, l’élargissement du seuil d’accès aux aides facultatives, la mise en place de l’Ecoute Senior qui a permis d’apporter des réponses concrètes aux personnes âgées et à leur famille et d’assurer un meilleur accompagnement des personnes isolées ou encore l’installation de bornes de service public dans les quartiers Nord et Etouvie.

Les actions programmées en 2015


Une vingtaine d’actions est programmée dès 2015, avec une priorité donnée à la réduction de l’isolement des personnes âgées ou en situation de handicap dont la totalité des objectifs est mise en œuvre dès cette année.

Améliorer le bien-être des Amiénois :
L’élaboration d’un contrat local de santé et la création de lits halte soin santé permettront de répondre aux objectifs de maintien en bonne santé.
Concernant l’amélioration des conditions d’accès au logement, l’accès au logement des personnes sans domicile fixe sera favorisé et la rénovation énergétique encouragée.
La thématique du vivre ensemble est mise en valeur par la promotion de l’habitat intergénérationnel (par l’association Ensemble2Générations) et la volonté de développer la participation des habitants à la vie de leur quartier (au travers du réseau Voisins Solidaires).

Agir au plus près des Amiénois:
La mise en place d’un forum annuel de l’emploi pour les personnes handicapées répond à une thématique d’insertion sociale et économique.
La prévention de la dégradation des situations passe par une formation des personnes à l’acquisition des savoirs de base, l’accompagnement social de proximité, un partenariat avec les fournisseurs d’énergie qui doit permettre de résorber la précarité énergétique, un accès élargi aux aides facultatives et le développement de l’accès et de l’usage des nouvelles technologies de l’information.
Concrètement, la poursuite de ces objectifs passe par la mise en place d’une formation illettrisme et d’une formation des conseillers sociaux aux dispositifs mis en place par EDF pour éviter les coupures

Favoriser le maintien à domicile personnes âgées ou dépendantes :
Les personnes âgées (plus de 65 ans) représentent près de 11% de la population de certains quartiers de la ville d’Amiens, comme par exemple le quartier St-Pierre. C’est pourquoi une politique tournée vers le maintien à domicile des seniors est une nécessité pour la ville.
Cet objectif de maintien à domicile passe notamment par la mise en accessibilité des logements aux personnes en situation de handicap. Un guide pratique des services aux seniors est également en cours d’élaboration.

Les seniors, avec les personnes en situation de handicap, sont également les premiers touchés par l’isolement. C’est pourquoi la ville poursuit divers objectifs de lutte contre cet isolement : développer le réseau de visiteurs à domicile, aller au-devant des personnes isolées, développer des animations de proximité tournées vers les seniors et enfin s’appuyer sur le numéro vert Ecoute Senior pour cibler les personnes les plus isolées.
La mise en œuvre de ces objectifs dans leur intégralité est programmée dès cette année, toujours en lien étroit avec les centres sociaux et comités de quartiers. L’opération « Un été bien entouré » a pour objectif de renforcer les contacts avec les personnes isolées qui resteront à Amiens pendant l’été.

Enfin, dans l’optique de travailler autrement, une meilleure concertation entre les institutions sera mise en œuvre ainsi qu’une plus grande collaboration avec les comités de quartier. La promotion d’Amiens et de sa politique sociale dans les institutions nationales est également un des objectifs de cet axe transversal.

D’autres actions, comme la construction d’un centre social à ciel ouvert dans le quartier Saint-Maurice ou encore l’accessibilité du parc Saint-Pierre aux personnes en situation de handicap, se construisent en 2015 mais n’aboutiront qu’en 2016/2017.


Légende  Photo: Brigitte Fouré, maire d’Amiens, entourée d’Annie Verrier, adjointe au maire en charge des Affaires Sociales, Chantal Modeste et Raïfah Makdassi-Farkouh, conseillères déléguées aux personnes âgées et à la santé ont présenté les priorités du Pacte pour Bien Vivre depuis la résidence pour personnes âgées des 4 Chênes à Amiens