L'actualité
Retour Accueil

Un partenariat Ville d’Amiens, Amiens Métropole et Caisse des Dépôts

29 juin 2015
Ce vendredi 26 juin, Brigitte Fouré pour la ville d’Amiens, Alain Gest pour la Communauté d’Agglomération d’Amiens Métropole et Jean-Claude Davardin directeur de la Caisse des Dépôts ont signé un Protocole de Partenariat 2015-2020. Ce protocole fixe les objectifs prioritaires du partenariat pour favoriser le développement économique et le renforcement de l’attractivité de la Métropole.

La démarche

Avec plus de 176 000 habitants répartis sur 33 communes, Amiens Métropole est la première agglomération de Picardie. Sa position géostratégique (au cœur du triangle européen Paris-Bruxelles-Londres), atout pour son développement en termes de formation des jeunes, d’attractivité résidentielle et culturelle, en fait un acteur central de l’activité économique de la région.
Le développement économique, mais également l’insertion professionnelle et le développement de l’appareil de formation, sont des compétences de la communauté d’agglomération d’Amiens Métropole.
La Caisse des dépôts et ses filiales constituent un groupe public au service de l’intérêt général et du développement économique du pays, notamment dans les domaines de la création d’entreprise et de l’emploi. Dans le cadre de sa mission, la Caisse des Dépôts accompagnent les collectivités locales dans leur projet de développement économique.
Le partenariat entre la Ville d’Amiens, la Communauté d’Agglomération d’Amiens Métropole et la Caisse des Dépôts se veut concret et constructif. Il s’organise autour de cinq axes principaux.

La sensibilisation à l’entrepreneuriat

La sensibilisation à l’entrepreneuriat auprès des jeunes, tout au long de leur parcours de formation, est le gage de la construction d’un tissu entrepreneurial de qualité. A ce titre la Caisse des dépôts finance des initiatives telles qu’Entreprendre pour apprendre Picardie qui sensibilise les élèves des collèges, lycées, universités, GRETA, Etablissements publics d’insertion de la Défense etc… à la création d’entreprises ou encore le Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE) dont l’objectif est de valoriser la culture et la démarche entrepreneuriale (en donnant par exemple un statut à « l’étudiant-entrepreneur »). Le PEPITE vise à accompagner les jeunes à l’entrepreneuriat y compris par des dispositifs financiers (contrats d’apprentissage, bourses etc…).
Amiens Métropole contribue avec la Caisse des Dépôts au financement de ce dispositif.

La création-reprise-transmission d’entreprises

La création-reprise-transmissions de très petites entreprises (TPE) est un vecteur essentiel d’emploi et de renouvellement du tissu entrepreneurial. C’est pourquoi les porteurs de ce type de projets doivent bénéficier de financements adaptés pour les accompagner dans la durée et les aider au développement de leur entreprise.
La Caisse des Dépôts va renforcer son soutien à des réseaux tels que Initiative Somme, Réseau Entreprendre ou encore Picardie active et les encourager à prendre des actions concrète dans plusieurs domaines :

  • La coordination inter-réseaux afin de simplifier le parcours de créateur/entrepreneur dans une logique de guichet unique ;
  • L’accompagnement des personnes sans emploi ou en difficulté d’insertion dans leur projet de création-reprise d’entreprise en leur proposant notamment des solutions en termes de financement (prêts à taux zéro). Les porteurs de projets issus des quartiers prioritaires bénéficieront d’un accompagnement individualisé. En ce sens, une expérimentation a été mise en place auprès de dix jeunes adultes, dont les résultats sont attendus pour fin juin 2015.
  • La sensibilisation, notamment des acteurs de l’accompagnement et des réseaux interbancaires à l’entrepreneuriat féminin. En 2010, au niveau national, les femmes représentaient 36% des créateurs d’entreprise contre 28,5% en Picardie.
  • Au-delà des manifestations existantes dédiées à la création-reprise-transmission d’entreprise telles que le mois de la création ou le prix Acti’Femmes de la Somme, la Caisse de Dépôts envisage l’organisation d’un salon annuel de l’entrepreneuriat. 

L’inclusion sociale et l’emploi

La Caisse des Dépôts intervient directement dans le domaine de l’économie sociale et solidaire (l’ESS). Dans ce cadre, elle finance et pilote, aux côtés des collectivités locales et de l’Etat, le Dispositif Local d’Accompagnement de la Somme qui aide les structures employeuses de l’ESS (structures d’insertion professionnelle, coopératives à finalité sociale…) à créer ou maintenir des emplois.
Le fonds territorial Picardie Active a pour objectif d’apporter les financements nécessaires à la création ou au développement des structures de l’économie sociale et solidaire qui créent des emplois et développent des pratiques solidaires telles que les Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif ou les entreprises adaptées aux personnes en situation de handicap.
La caisse des Dépôts apportera son expertise sur les projets de la Métropole qui concerne la formation professionnelle et l’emploi et accompagnera les porteurs de projet dans sa mise en œuvre de celui-ci, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir II confié par l’Etat.
Le CCAS de la Ville d’Amiens a signé avec la Caisse des Dépôts un partenariat, renouvelé en 2012, qui a pour but de promouvoir le microcrédit personnel, prêt bancaire destiné à faciliter l’insertion professionnelle et sociale, sur le territoire communal. La Caisse des Dépôts accorde des subventions sur fonds propres au CCAS dans la mise en œuvre de ce dispositif.

L’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation

Le groupe Caisse des Dépôts a fait des universités et de l’économie de la connaissance une priorité stratégique. Il apporte son expertise aux collectivités locales pour faire de leurs sites d’enseignement supérieur et de recherche des moteurs du développement économique, de l’attractivité et de la compétitivité de leurs territoires.
En 2014, l’Université Picardie Jules Verne et la Caisse des dépôts ont signé une convention de partenariat qui a pour objet de mettre en place une politique énergétique sur le site et de lancer une réflexion commune relative à l’implantation d’une ZAC à côté du site de l’université.
La Ville d’Amiens et Amiens Métropole pourront s’associer à ces travaux qui contribueront à renforcer l’attractivité de l’université pour les jeunes, les chercheurs et la communauté enseignante mais aussi pour l’ensemble du territoire.

L’attractivité du territoire métropolitain

Dans le cadre du Pacte pour l’Emploi et l’Innovation, Amiens Métropole a identifié plusieurs zones d’activité à développer autour de secteurs porteurs : la santé pour la ZAC Intercampus et le numérique pour le pôle Gare La Vallée. La Caisse des Dépôts, par sa politique d’investissements (privés et d’intérêt général), pourra faciliter l’émergence de ces zones de développement et permettre d’attirer l’initiative privée. Sa participation à l’opération « Gare la Vallée » qui a permis la création des immeubles Terralia et Oxygène, en partenariat avec des opérateurs privés, prouve l’efficacité de cette politique d’investissement.
Le tissu économique des quartiers prioritaires reste insuffisamment développé et l’activité commerciale peine à s’y maintenir, entraînant notamment une pénurie de services aux habitants. Par le biais d’investissements en fonds propres dans des projets de développement économique et commercial tel que l’immeuble Le Septentrion dans les quartiers nord de la ville, la Caisse des Dépôts veut encore une fois attirer les investissements et financements dans des zones peu attractives pour l’initiative privée.
La Caisse des Dépôts est aujourd’hui un acteur majeur de la transition écologique et énergétique. Elle pourra à ce titre accompagner les initiatives des collectivités locales autour de la production d’énergie et sa distribution mais également de la performance énergétique des bâtiments ou de l’écologie industrielle.
Par le rayonnement qu’ils procurent, les équipements sportifs, culturels, et de loisirs représentent d’importants enjeux pour les territoires en termes d’attractivité voire de création de richesse. Afin de proposer une solution globale et efficiente aux projets portés par les collectivités, la Caisse des Dépôts a créé Exterimmo, une filiale qui propose aux collectivités une aide allant de la conception à l’exploitation de leurs équipements.
Afin d’assurer le pilotage stratégique des actions et le suivi du partenariat, les partenaires se réuniront au moins une fois par an au sein d’un comité. Un bilan sera dressé à mi-parcours pour réorienter le partenariat en fonction des évolutions de l’environnement économique.