L'actualité
Retour Accueil
 

Attentats: leur politique mène fatalement à ça

L’horreur islamiste a de nouveau frappé la France le 13 novembre 2015, et cette horreur a franchi une nouvelle étape dans la barbarie.
Force est de constater que les manifestations organisées par l'UMPS et ses beaux discours n’ont pas suffi à empêcher de nouvelles attaques terroristes. Les marches, les slogans et la communication émotionnelle doivent dorénavant laisser la place à l’action. On peut constater que la loi renseignement n'a pas pu empêcher ces attaques terroristes. En revanche, cette loi renseignement, initiée par Hollande et soutenue par Sarkozy, permet toujours à l’Etat de mettre sur écoute les Français qui s'opposent à la pensée unique UMPS. De les mettre sur écoute, de lire leurs sms et leurs conversations sur internet. Le Front national a également eu raison de s’opposer à l’accueil des réfugiés car les terroristes de l’Etat islamique s’infiltrent parmi ces réfugiés , comme ces dramatiques attentats nous l’ont montré; mais ne vous faites pas d'illusion, l'UMPS continuera à accueillir ces terroristes déguisés en réfugiés. Le Front National, pour sa part, s'engage à mettre en oeuvre les mesures suivantes en cas d'arrivée au pouvoir : premièrement, la suppression de la loi renseignement sous sa forme actuelle, car elle bafoue les principes élémentaires de la démocratie, en plus d’être inefficace; deuxièmement, le retour aux frontières nationales qui sont nécessaires au contrôle des terroristes et des trafics d’armes; troisièmement, l’arrêt de l’accueil des réfugiés pour des raisons de sécurité. Une lutte efficace contre le terrorisme passe également par l’indispensable combat à mener contre l’islamisme en tant qu’idéologie, notamment par la fermeture des mosquées salafistes, le renvoi des imams étrangers prêchant la haine, et la lutte contre toutes les formes de communautarisme.

Marie-Claire Bouvet, Karim Séry, Yves Dupille

ydabm(@)sfr.fr 
FN80, BP50416, 80004 Amiens cedex 1

23 novembre 2015