L'actualité
Retour Accueil

Trésor d'archives : document du mois de janvier 2016

14 janvier 2016
Le Coliseum a 20 ans !
26 Fi 3407
26 Fi 3407

Le Conseil municipal adopte, en 1963, un projet de construction d’un centre sportif dénommé, dès le 29 novembre de la même année « Pierre-de-Coubertin », du nom du rénovateur des Jeux Olympiques (Paris, 1863 - Lausanne, 1937). Ce centre ferme au sud un vaste espace avec sur le côté ouest et au nord la résidence des ISAI. Du côté ouest, se trouve l’ancienne caserne Stengel, active aux XVIIIe et XIXe siècles. Bientôt, ce centre ne suffit plus et au début des années 1990 se pose la question de sa restructuration et de son agrandissement. Un Palais des sports doit voir le jour, avec une nouvelle patinoire sur l’ancien emplacement du stade Maurice-Thédié, ainsi que la restructuration propre du centre : patinoire, piscine, salles de sport. Les travaux sont retardés par un chantier de fouilles qui débute en septembre 1992 au niveau du stade, révélant en 14 mois, un plan complet d’habitations gallo-romaines. Initialement prévue en juin 1995, l’ouverture de ce Palais des Sports aura finalement lieu en 1996, dévoilant une patinoire de 3000 places, une piscine olympique, un bassin ludique, un gymnase de 1800 places, des vestiaires, une cafétéria… un véritable Colisée !
Sur cette photographie prise au mois de décembre 1993, nous voyons la façade du Coliseum donnant sur la rue Caumartin. Elle s’agrandit pour offrir un large accueil, tout en s’alignant sur la partie ancienne, à gauche. Bientôt, elle sera habillée de verre et d’alucobond, permettant ainsi à l’architecte parisien Pierre Parat de très beaux effets de transparence et de reflets, et invitant au passage les promeneurs à rentrer dans le complexe.