L'actualité
Retour Accueil

Amiens Métropole se positionne avec ses grands projets et investissements en 2016

29 janvier 2016
A l’occasion du workshop, organisé par Parcours de France et consacré aux Grand Projets et Investissements en Régions en 2016, le 28 janvier à Paris, Amiens Métropole, en la personne de Pascal Fradcourt, vice-président en charge du développement économique, accompagné de Françoix-Xavier Level, directeur délégué , a présenté les volets de son Pacte pour l’Emploi et L’innovation.
Pascal Fradcourt, vice-président d’Amiens Métropole  en charge du développement économique et François-Xavier Level, directeur délégué au Pacte pour L’emploi et L’innovation Au workshop presse et territoire
Pascal Fradcourt, vice-président d’Amiens Métropole en charge du développement économique et François-Xavier Level, directeur délégué au Pacte pour L’emploi et L’innovation Au workshop presse et territoire
Exercice de simulation médicale sur un mannequin pour la formation des médecins
Exercice de simulation médicale sur un mannequin pour la formation des médecins

Devant les représentants de onze autres agglomérations (*) et de la presse nationale et professionnelle ils ont dévoilé comment faire d’Amiens une métropole attractive et identifiée pour ses filières d’excellence et son approche innovante.

Cet ambitieux plan stratégique 2014-2020 est décliné chaque année en projets spécifiques pour accompagner le développement des entreprises et des entrepreneurs amiénois, tout en améliorant l’attractivité de la capitale picarde Dans un contexte budgétaire plus difficile (baisse des dotations de l’Etat de -2,5 M€ en 2016), le pari d’Alain Gest, Président d’Amiens Métropole a été de développer très tôt un programme d’investissements qui s’inscrivent dans les priorités de la commissions européenne t de son programme « Europe 2020 » : valorisation de l’entrepreneuriat, de l’innovation et de l’économie de la connaissance. La plupart des grands projets de la Métropole sont ainsi éligibles à des financements européens.
La métropole amiénoise a défini trois axes principaux d’investissements qu’elle poursuit depuis 2014 et le lancement de son Pacte pour l’Emploi et l’Innovation.
Il s’agit d’abord de développer l’entreprenariat sur son territoire. Dans une ville très jeune (28 000 étudiants dans l’enseignement supérieur), il est essentiel de créer des passerelles entre le monde universitaire, l’entreprise et l’entrepreneuriat. Amiens s’appuie en particulier sur son programme PEPITE (Pole Etudiant Pour l’Innovation, le transfert et l’Entrepreneuriat) pour faire émerger et soutenir ses jeunes pousses.

En 2016 ce programme deviendra visible avec l’ouverture d’une Cantine numérique et Quai de l’Innovation (Printemps 2016). Ce lieu phare s’appuiera largement sur le dynamisme de l’association « La Tech’Amiénoise » qui fédère les jeunes entreprises innovantes. En réparation du lancement de ce lieu unique dans la région, la métropole entretient ses réseaux étudiants, d’entrepreneurs et de startups. C’est ainsi que se déroule fin janvier le 1er Startup Weekend qui réunit une centaine de participants. Le concours « Amiens Challenge Campus », destiné à la création d’entreprises, est également renforcé en 2016 en partenariat avec les écoles et universités d’Amiens.

Le deuxième axe du Pacte vise favoriser la compétitivité des entreprises amiénoises. Amiens Métropole a largement privilégié la coopération et les partenariats avec les entreprises de son territoire au sein de clusters sectoriels qui sont les fers de lance de la région : la Santé ( biobanques et chirurgie reconstructive), le Design et les Usages Numériques, l’Autonomie Energétique.

La volonté d’Amiens Métropole a permis de réunir tous les acteurs locaux et de lever les verrous de leur coopération.

Ainsi les acteurs de la santé CHU, laboratoires, industriels..) ont partagé leurs enjeux, leurs priorités et leurs besoins avec en point d’orgue le projet de technopole santé (40 000 à 60 000 m2). Le réseau santé amiénois a défini les contours de ce que sera le Biol@l: une vaste pépinière pour les startups de la santé (numérique, biotechnologies) qui mettra à leur disposition des équipements spécifiques comme des laboratoires ou des salles blanches. L’investissement privé accompagne ce mouvement avec l’installation d’entreprises comme Orthorobs (prothèses), MIPIH (informatique en milieu hospitalier. Autre projet emblématique de la filière santé : l’ouverture de prévue en 2018 de l’institut Faire face, dédié à la chirurgie reconstructive ( la première greffe mondiale de visage a été réalisée à Amiens en 2005).

Les clusters Usages Numériques et Autonomie Energétique suivent le même principe de développement : un partage tous azimuts entre les acteurs de la même filière qui se concrétise dans des projets et des équipements nouveaux.  En 2016 le cluster Autonomie Energétique inaugure son Hub Energie, un MIT de l’énergie au niveau français qui associera recherche, formation et valorisation dans le domaine du stockage électrochimique de l’énergie (batterie).

Avec le Pacte pour l’Emploi et l’Innovation, la volonté des décideurs est de co-construire Amiens pour renforcer l’attractivité du territoire. Avec cette approche de de nombreux projets doivent voir le jour. Des concours et appels à idées seront lancés en avril et juin 2016 pour permettre aux étudiants, aux entreprises et aux porteurs de projet d’imaginer de nouveaux lieux et de nouvelles manières de faire pour préparer l’avenir. 

(*) les agglomérations présentes : Amiens Métropole, Grand Angoulême, Grand Besançon, Bourges Plus, Brest Métropole, Ville et communauté d’Agglomération de Châlon-en-Champagne, Chartres Métropole, Châteauroux Métropole, Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin, Métropole Rouen Normandie, Saint Etienne Métropole, Eurométropole de Strasbourg, Toulouse Métropole