L'actualité
Retour Accueil

Requalification de l’entrée de ville Nord d’Amiens

25 mars 2016
A compter du 4 avril prochain, débuteront des travaux de requalification globale de l’entrée Nord d’Amiens.

L’avenue de l’Europe, ancienne nationale en liaison directe avec Doullens, constitue l’une des pénétrantes d’Amiens. Elle ne fait pas figure d’« entrée de ville » et conserve le caractère autoroutier de la rocade, avec un trop grand nombre de voies (jusqu’à 4) surdimensionnées (3.6m). D’autres éléments comme les portiques et les glissières rappellent le caractère brut et autoroutier de cette partie de ville.

Cette requalification globale vise la réorientation de cette avenue en une « porte urbaine » ; l’amélioration des déplacements au cœur de ce bandeau en facilitant les échanges Est/Ouest mais aussi les entrées et sorties dans la zone commerciale actuelle et en vue de la création de la future zone commerciale Frey, située à l’Est de l’avenue de l’Europe ; et à faciliter l’accès et le cheminement des transports en commun en vue du futur BHNS. Ces travaux, d’un coût de 6, 7 M€, devraient durer 10 mois environ. 

Nature des aménagements

L’aménagement prévoit la création d’un giratoire central sur l’avenue de l’Europe qui dessert, à l’Ouest le giratoire existant dans la zone d’activité (giratoire Botticelli), à l’Est un autre giratoire qui sera créé pour desservir la future zone Frey, irrigant les zones commerciales de part et d’autre de l’axe.
La section courante sera dimensionnée à un gabarit de 2x2 voies et l’ensemble de la chaussée sera borduré, donnant ainsi un vocabulaire plus urbain permettant de ramener la vitesse à 50 km/h.

Un second giratoire est construit plus au Sud au niveau de l’embranchement entre l’avenue de l’Europe et le boulevard de Roubaix. Cet ouvrage permet de fluidifier les flux de véhicules, de créer une entrée / sortie au sud du parking Carrefour afin non seulement d’améliorer la circulation de la zone commerciale existante mais aussi de permettre le passage du futur BHNS au plus des surfaces commerciales existantes.
Au-delà des voies de circulation dont le gabarit est revu à la baisse, en passant en moyenne de 2x3 voies à 2x2 voies, l’entrée Nord est traitée en 2 séquences du point de vue paysage.

La séquence la plus au Nord, reprend le vocabulaire de bosquet et de zones boisées de la rocade, et ce au plus près des voies, afin de créer un effet de paroi participant au ralentissement la vitesse. Cet effet sera d’autant plus important qu’il vient en total contraste avec le paysage très ouvert au-delà de la rocade.

Le giratoire de desserte des zones commerciales intervient comme une rotule entre les deux séquences Nord et Sud et les ambiances Est et Ouest. Il est travaillé sur ces abords principalement avec des zones de plantes vivaces type graminées, et un disque central dont le contenu reste à préciser, mais qui sera majoritairement végétal.

La séquence Sud, avec l’arrivée dans le tissu urbain, sera traitée de façon plus formelle par des plantations d’arbres en alignement qui ceinturent les voies de circulation et accompagnent les cheminements dédiés aux modes doux. Un double alignement de part et d’autre des voies crée ainsi une entrée nord majestueuse et d’allure urbaine. Les arbres sont choisis de première grandeur, dans des essences déjà plantées sur Amiens (par exemple l’érable, le chêne ou le hêtre).

Des bosquets seront reconstitués à l’Est et à l’Ouest du giratoire de desserte en accompagnement de l’axe dédié aux modes doux et transport en commun.
L’éclairage public sera entièrement rénové, ce qui permettra de diviser la consommation électrique par plus de trois.
Les espaces verts seront traités de façon simple et participeront à la lisibilité de l’entrée de ville : bosquets au Nord et plantations en alignement au Sud du giratoire d’entrée sur la ville.
Le site est ceinturé de cheminements (piétons/vélos) qui facilitent les accès depuis Amiens Nord et le passage à pied entre les deux zones commerciales. Le passage sous ouvrage est en effet dans le projet réservé aux modes doux et à la circulation du futur BHNS. 

Au-delà des aménagements de surface, la communauté d’agglomération prend également en charge l’extension des réseaux jusqu'à la future zone commerciale.

Amélioration de la desserte de la zone commerciale à l’Ouest


La réalisation du carrefour sur l’avenue de l’Europe permet de repenser et d’améliorer les accès à la zone Ouest (Centre Commercial Carrefour, Leroy Merlin…) ; le projet prévoit notamment :

  • La création d’un carrefour permettant l’accès au giratoire Botticelli depuis le Nord comme le Sud ;
  • la création de plusieurs shunts visant à désengorger l’actuel giratoire Botticelli ;
  • L’amélioration de l’accès et l’accessibilité des piétons.

Intermodalité

Le projet prévoit l’intégration d’une voie dédiée au BHNS qui permettra de desservir les deux pôles Commerciaux à l’Est et à l’Ouest de l’Avenue de l’Europe.
L’aménagement réalisé sous l’ouvrage existant permettra d’échapper à la circulation du giratoire principal et sera dédié à la circulation du BHNS et des modes doux.
Plus au Sud, le BHNS empruntera les voies de circulation traversant le parking Carrefour puis le giratoire Sud pour rejoindre l’avenue de l’Europe.
Une voie verte sera créée dans la continuité de celle existante sur la partie Sud et l’amorce au nord de l’Avenue de l’Europe préfigurera une future liaison vers Poulainville.
Une seconde voie verte reliera le boulevard de Roubaix à la future zone commerciale en passant à l’est de l’Avenue de l’Europe.

Calendrier :

  • Travaux d’abattage et de débroussaillage ont eu lieu en mars, pour une durée 1 mois environ
  • Travaux de voirie à partir du 4/04/2016 (durée : 9 mois environ)
  • Travaux de plantations à partir d’octobre 2016 (durée : 3 mois environ)
  • Les flux de circulation sont maintenus, mais réduits, pendant toute la durée des travaux (hors enrobés de nuit). Des itinéraires seront conseillés depuis la rocade.