L'actualité
Retour Accueil

Amiens, Dortmund, Santander : quand les agglomérations européennes dessinent ensemble la ville de demain

14 juin 2016
Smart De²stini, un modèle de transition urbaine par le quartier intelligent
Alain Gest avec Michaela Bonan, du cabinet du maire de Dortmund et Inigo de La Serna, maire de Santander
Alain Gest avec Michaela Bonan, du cabinet du maire de Dortmund et Inigo de La Serna, maire de Santander

Dans le cadre du programme recherche et innovation de l’Union européenne Horizon 2020 (H2020), 3 villes ont uni leurs forces et leurs volontés de transition énergétique de leurs territoires en répondant, cette année, au très ambitieux appel à projet « smart cities and communities ». Ces villes, Dortmund, Amiens et Santander, toutes trois signataires de la Convention des Maires (engagement des Maires européens pour la réduction des émissions de CO² en Europe) se rassemblent le 14 juin à Bruxelles à l’occasion de l’« energy week » pour continuer leurs échanges autour des solutions innovantes proposées dans leur candidature commune : le projet SMART DE²STINI.

Smart DE²STINI : Une proposition pour des quartiers et des villes européennes durables.

Trois villes chefs de file, Dortmund (Allemagne – ville coordinatrice) Amiens (France), et Santander (Espagne) se sont unies pour répondre à l’appel à projet « smart cities and communities » lancé par l’Union Européenne afin de développer ensemble, pour la transition énergétique de leurs territoires et des besoins de leurs usagers, des solutions innovantes et abordables. Ces solutions seraient en cas de succès développées dans les villes suiveuses du consortium (Bergame, Karlskrona, Oradea).

L’idée de ce programme, dont l’une des exigences était de répondre en consortium (villes, entreprises, chercheurs) pour unir les forces vives des territoires, est d’expérimenter les solutions développées en milieu urbain, puis de les valider, en vue de créer des modèles reproductibles afin d’assurer le maillage de transition énergétique du territoire européen.

Chaque ville développera ses propres solutions afin de concilier les piliers sociaux, culturels et environnementaux qui la composent, en partenariat avec les chercheurs et les partenaires industriels engagés à leurs côtés dans le projet Smart DE²STINI pour répondre aux défis de la ville intelligente.

Smart De²stini : 4 objectifs pour des villes connectées
1/ Pour la transition énergétique du territoire européen : tester des solutions innovantes en termes de production d’énergies renouvelables et locales et son stockage en adoptant des technologies de pointe.
2/ Pour la mobilité durable : contribuer aux essais de rechargement électrique et à la modélisation d’un barème de tarifs incitatifs à l’utilisation d’énergies renouvelables locales.
3/ Porter une attention particulière à l’engagement des utilisateurs finaux notamment à travers les retours des projets expérimentaux et leurs évaluations. Cela afin d’optimiser l’adoption des innovations et de minimiser les mauvais usages.
4/ Faciliter la reproduction des projets aussi bien à l’intérieur des villes phares qu’entre les villes phares en développant des modèles commerciaux adéquats.

Pour Amiens SMART DE²STINI est une opportunité d’applicatifs de ses clusters énergie et numérique : Le Pacte pour l’emploi et l’innovation 2014-2020, stratégie de développement économique d’Amiens Métropole vise à créer un vivier durable d’emplois qualifiés dans 3 filières innovantes prometteuses pour le territoire (design numérique / technologies de la santé / autonomie énergétique), Smart De²stini doit permettre à l’agglomération de développer des solutions innovantes et des opportunités de marchés notamment dans les filières de l’énergie et du numérique.

La participation d’Amiens au programme Smart De²stini conforte les efforts menés par l’Europe pour construire la ville de demain et accélérer la transition énergétique. C’est une belle opportunité pour notre agglomération de partager cette expérience enrichissante avec deux villes dynamiques comme Dortmund et Santander 

commente Alain Gest, Président d’Amiens Métropole.

Exemple de solutions mises en place prochainement dans l’agglomération amiénoise :

  • Electricité sur cours d’eau à Amiens : la production d’hydroélectricité sur basses chutes d’eau sera expérimentée sur 4 sites (dont une qui pourrait être équipée comme prototype industriel avant la fin de l’année 2016). Cette solution vise également à stocker l’électricité produite pour une redistribution dans le réseau public aux heures de pointe. La fabrication des systèmes des vis pour ce procédé est réalisée sur imprimante 3D
  • Boîtier électrique pour suivre et réguler la consommation d’électricité: mise en place dans les bâtiments de boitiers analysant la consommation électrique poste par poste pour agir précisément sur les éléments les plus consommateurs.
  • Projet de ligne de bus électrique : mise en service des nouvelles lignes de Bus à haut Niveau de Services, dont 1 ligne de 12 km servie par des bus électriques de 18 m (alimentation électrique par biberonnage en terminus de ligne).
  • Panneaux solaires sur voirie : mise en œuvre d’une chaussée routière innovante (développée par l’entreprise de Travaux publics COLAS) comprenant un équipement photovoltaïque intégré à la chaussée.

http://www.wattwaybycolas.com/en/ 

Pour permettre aux solutions innovantes de voir le jour, Amiens Métropole s’est entourée de nombreux partenaires :
Engie, Cegelec, Veolia, Enedis, Awelty, Citizen Data, Fédération Départementale d’Energie de la Somme, ESIEE Amiens, Colas Nord Picardie, Orange, Hydrodynamic Technologies, CNRS, ITEMS International, Talan, Eclatec.