L'actualité
Retour Accueil

Amiens Métropole lance son marché de bus électriques

17 février 2017
Le projet BHNS (Bus à Haut Niveau de Service), véritable projet d’aménagement urbain, arrivé à un certain niveau de maturation, entre dans une nouvelle phase avec l’élaboration du matériel roulant, composante essentielle au projet.

En effet, depuis la genèse du projet de Bus à Haut Niveau Service en 2014, le matériel roulant à fait l’objet d’un grand intérêt de la part des élus. La possibilité d’énergie électrique s’est alors installée puis confirmée, permettant l’absence d’émissions locales face aux énergies thermiques. TROIS LIGNES 100% ELECTRIQUES, non polluantes, voilà le pari et l’objectif de la Métropole à l’horizon 2019, sachant que ces trois lignes transporteront 1 voyageur sur 2 sur le réseau Amétis.

Pour preuve d’engagement, depuis 2 ans, AMIENS METROPOLE a figé son programme de renouvellement de bus afin d’amorcer la démarche de transition énergétique de son parc, à l’occasion de la mise en service du BHNS. Avec de tels moyens, Amiens Métropole espère voir plus d’un tiers de son réseau 100% électrique, lui permettant un essor considérable. Le projet BHNS représente également un projet progressif où il évoluera à long terme, puisqu’après sa mise en circulation, le nouvel objectif sera de remplacer progressivement toute la flotte actuelle de bus fonctionnant au diesel, par une nouvelle, tournée vers la transition énergétique.

La performance énergétique des batteries ne permet pas encore une autonomie complète d’une journée d’exploitation. Cependant, alimenter régulièrement les bus sur les arrêts terminus permettra de respecter les temps de parcours en profitant de temps dédié à la régulation. De plus, ce système de charge rapide permet de réduire le poids des batteries qui, en général, constitue une perte importante de places dans le bus. Ici, le compromis est trouvé, afin d’assurer un emport voyageurs équivalent à celui du diesel, et tout cela, en garantissant une autonomie énergétique des véhicules sur une journée d’exploitation.

Les contacts déjà établies depuis près de deux ans, avec les sociétés qui conçoivent ces systèmes, ont permis d’établir que le profil des 3 lignes de BHNS ne nécessitent pas de recharger les bus électriques au-delà des stations terminus et des charges lentes au dépôt.

AMIENS METROPOLE lance un marché de type accord cadre permettant de commander jusqu’à 50 bus articulés (18 mètres de long environ), 100% électriques, et leurs systèmes de charges en terminus et au dépôt de bus. Ainsi AMIENS METROPOLE possédera le plus gros réseau de bus fonctionnant avec une énergie propre avec zéro rejet de particules fines.
Le marché lancé est un DIALOGUE COMPETITIF, format adaptée à la technologie novatrice recherchée. Ce type de procédure permet de faire évoluer le programme fonctionnel initial en cahier des charges en cours de procédure afin de le rendre compatible et adaptable au contexte industriel actuel. L’intégration de solutions non-envisagées présentées à l’issue des échanges avec les candidats sera possible.
Le marché sera attribué en septembre 2017.