L'actualité
Retour Accueil

Le Tour de France 2018 célèbrera la Fête Nationale à Amiens

17 octobre 2017
Si une étape du Tour de France attire toutes les attentions et les regards, c’est bien celle du 14 juillet. Et Amiens en sera le théâtre. Ainsi en a décidé la direction du Tour de France, ASO, qui a dévoilé ce mardi 17 octobre, au Palais des Congrès, devant la presse internationale, les équipes cyclistes professionnelles, les sponsors et les élus, le parcours 2018.

Amiens accueillera l’arrivée de la 8e étape. Parti de Dreux (Eure-et-Loir), le peloton entrera dans Amiens par le sud avant de parcourir un tracé de 8 km dans les rues de la ville, pour déboucher boulevard Faidherbe où se disputera le final. Et, en ce 14 juillet, pourquoi ne pas rêver d’un sprint remporté par un Picard, Arnaud Demare, champion de France 2017 ?

Brigitte Fouré, Maire d’Amiens :

C’est un honneur de recevoir le Tour de France, qui plus est, un 14 juillet, jour de Fête Nationale. D’ores et déjà j’invite tous les Amiénois à se mobiliser pour accueillir cette prestigieuse compétition.

Alain Gest, Président d’Amiens Métropole :

C’est un nouveau coup de projecteur positif pour Amiens et son agglomération. 193 pays du monde vont retransmettre cette arrivée qui traversera largement la ville. Et que peut-on rêver de mieux pour animer la Fête Nationale !

Accueillir le Tour de France, rêve que partagent chaque année de nombreuses villes et régions, a un coût : 110 000€. Outre la fierté de recevoir le Tour, les retombées médiatiques et économiques en valent la chandelle : 2 300 journalistes, consultants et photographes, 700 médias représentant 35 pays, 12 millions de spectateurs sur le bord de la route, dont 20 % d’étrangers, une caravane publicitaire avec 47 marques présentes sur 180 véhicules. Au total, ce sont 4 500 suiveurs qu’il faut loger et restaurer, voire divertir. Au final, les études estiment à 500 000€ les retombées immédiates pour une ville. Puis, viennent à moyen et long terme, une image de la ville et de la région valorisée, propre à capter l’attention des investisseurs et des touristes.

Le compte-à-rebours est lancé. Amiens, et avec elle tous les services de la Métropole, ont déjà l’expérience récente de 2015 pour accueillir dans les meilleures conditions le 105e Tour de France et les milliers de spectateurs qu’il draine. Une équipe dédiée va être installée pour répondre à toutes les questions autour de l’organisation, en relation avec le tissu économique et réfléchir aux moyens à mettre en œuvre pour que dans neuf mois la fête du vélo, qui plus est, nationale soit belle ! Amiens aime le Tour de France.