Economie
Retour Accueil

Amiens métropole soutient l’économie sociale et solidaire

Afin d’encourager le développement territorial solidaire, Amiens Métropole souhaite soutenir les projets d’économie sociale et solidaire (ESS) sur son territoire, et a lancé le lundi 1er décembre 2014, un appel à projets.

Afin d’encourager le développement territorial solidaire, Amiens Métropole souhaite soutenir les projets d’Economie Sociale et Solidaire (ESS) sur son territoire.
Les valeurs de l’Economie Sociale et Solidaire impliquent le développement de biens et de services utiles, d’un point de vue économique et social.

Son ambition est d’aider des porteurs de projets à apporter une réponse à des besoins locaux non ou mal couverts
par le biais d’une initiative économique innovante s’inscrivant dans une performance sociale, sociétale ou environnementale.

Cet appel à projets est soutenu par l’État dans le cadre de la Dotation de Développement Urbain.
Le projet proposé devra être mis en œuvre à destination des habitants d’un des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Cet appel à projets a pour vocation de soutenir les structures de l’ESS de deux manières :

  • Une aide au démarrage
  • Une aide au développement

Dans les deux cas, l’aide attribuée pourra concerner uniquement le fonctionnement.

Le montant global pour cet appel à projets est estimé à 240 000 euros. L’aide attribuée est déterminée en fonction des besoins du projet et ne peut dépasser 23 000 euros.

Le projet devra être cohérent avec au moins l’un des axes prioritaires du futur contrat de ville :

  • Accès à l’emploi, l’insertion, le développement économique, la création d’entreprise
  • La réussite éducative de la maternelle à l’université, la lutte contre le décrochage scolaire et la réaffirmation du rôle éducatif des parents
  • La rénovation urbaine, l’habitat et la qualité du cadre de vie
  • La prévention santé et la qualité du cadre de vie
  • Le sport et la culture comme vecteurs de cohésion sociale

Les projets qui contribuent au développement des filières économiques prioritaires recommandées par la Conseil Régional seront étudiés avec un intérêt particulier.