Patrimoine et histoire
Retour Accueil

Exposition virtuelle Thézy-Glimont, Les Vergnes

En 2012/2013, aux limites du territoire d’Amiens Métropole, un lotissement communal à Thézy-Glimont a fournis au Service d’Archéologie Préventive d’Amiens Métropole (SAAM) l’occasion d’une première intervention d’importance sur les espaces hors de la ville antique. Pour l’écriture de l’Histoire des territoires qui composent aujourd’hui la communauté d’Agglomération d’Amiens Métropole, l’étude en cours des résultats de cette opération à valeur de test. Elle nous permet de vous proposer de vous associer à cette démarche.

Si la Picardie est composée à 60 % de plateau, force est de constater que le territoire d’Amiens Métropole, construit autour des confluences avec la Somme, se signale par la forte composition de son fond de vallée. Hors, si depuis 20 ans, l’archéologie en Picardie a beaucoup progressée, c’est surtout grâce aux grands travaux qui se sont concentrées sur les plateaux !
Thésy-Glimont, la commune qui accueille Eloi Morel le forgeron, l’inventeur du grand louchet, est celui qui, en créant l’outil de l’exploitation intensive de la tourbe, a permis en quelques années de transformer les prés humides communaux en étangs.

Thézy-Glimont, la commune qui livre le premier sanctuaire celtique mis en évidence sur le territoire d’Amiens Métropole.
Thézy-Glimont, la commune qui nous permet ce premier test de mise en ligne des données de l’étude d’une fouille préventive en train de s’écrire et sur lesquelles, nous espérons fortement vos retours.
Voici donc une série de panneaux appelés à s’enrichir au fur et à mesure de l’avancée de l’étude et de vos remarques.

Pour tout contact :
Amiens Métropole – Service Archéologie Préventive
BP 2720
80 027 AMIENS Cédex 1
03.60.01.02.04 – am.brusselle(@)amiens-metropole.com