Patrimoine et histoire
Retour Accueil

CHROMA, l’expérience monumentale

« Exalter les couleurs pour rendre plus que jamais ce monument vivant »

Chroma, le nouveau spectacle de la cathédrale d’Amiens
 

Vous aurez peut-être alors comme moi la chance, (…) de voir la cathédrale, qui de loin ne semble qu’en pierres, se transfigurer tout coup, et, -le soleil traversant de l’intérieur, rendant visibles et volatilisant ses vitraux sans peintures, -tenir debout vers le ciel, entre ses piliers de pierre, de géantes et immatérielles apparitions d’or vert et de flammes 

Marcel Proust, dans la préface de la Bible d’Amiens

 

Plus de 15 ans après le spectacle « Amiens, la cathédrale en couleurs », la cathédrale Notre-Dame d’Amiens est à nouveau sublimée dans une nouvelle mise en scène originale.

Amiens Métropole a choisi de confier la conception artistique de ce nouveau spectacle à la société Spectre Lab qui s’est entourée de l’expertise scientifique de Michel Pastoureau, historien de la symbolique des couleurs pour la nouvelle restitution des polychromies et de l’agence Start-Rec menée par son fondateur Alex Jaffray, compositeur et designer sonore, pour orchestrer la bande-son.

Au cœur du précédent spectacle axé sur la restitution des polychromies, la couleur devient le fil rouge du scenario qui met en lumière la façade occidentale. Le spectre chromatique tel un nuancier esquisse des tableaux fascinants largement inspirés de l’architecture gothique. Depuis le bleu, évoquant les marchands waidiers qui ont contribué au financement du monument jusqu’à une nouvelle restitution animée des polychromies, point d’orgue de ce voyage onirique dans le temps. La cathédrale tour à tour lumineuse et mystérieuse continue de fasciner. Fragmentée, démultipliée, labyrinthique, la cathédrale surprend, trouble, émeut un large public, offrant une palette infinie d’émotions. Ce nouveau scenario est un voyage immersif, entre ombres et lumières, l’occasion d’une véritable expérience esthétique unique.

Monument vivant, ce spectacle met la cathédrale en mouvement à l’image de sa connaissance qui n’a de cesse de se renouveler, de s’actualiser au fur et à mesure des chantiers de restaurations. Classée par deux fois au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle se dévoile en de multiples tonalités, rayonne et résonne dans la ville.