Patrimoine et histoire
Retour Accueil

L'historique de l'hôtel de ville

Découvrez l'historique de l’hôtel de ville d'Amiens, de la création de la commune à aujourd'hui.

Historique de la commune et de ses institutions
 

Aux origines

La création de la commune

L’histoire municipale d’Amiens commence en 1113, lorsque les bourgeois de la ville, enrichis par le commerce du drap, se soulèvent contre le pouvoir tyrannique de leur comte. Aidés par leur évêque, Geoffroy, et le roi de France, Louis VI le Gros, ils s’émancipent en 1117 et se constituent en Commune.

Le rôle d'une maison commune

Une charte octroyée par les nouveaux seigneurs d’Amiens stipule leurs droits, libertés et franchises. La commune est alors dirigée par un mayeur et un collège d’échevins, ancêtres des actuels maires et conseillers municipaux. Elle se dote d’un sceau, d’armoiries, et vient tenir séance à la Malmaison (ancienne maison du mallum, où le comte rendait la justice), transformée en maison commune (domus communie).

D'une cohabitation royale et communale au chacun chez soi

La Malmaison et le Bailliage pour les services royaux

À partir du XIVe et jusqu’au XVIIIe siècle, la municipalité doit partager le pouvoir avec l’administration royale, qui prend une importance sans cesse croissante. Elle lui concède également une partie de ses locaux. Les bâtiments contigus de la Malmaison et du Bailliage voient d’abord les services royaux et municipaux cohabiter puis sont finalement mis à l’entière disposition de l’administration royale. La commune doit alors faire l’acquisition d’un hôtel particulier, l’Hôtel des Cloquiers, pour y loger ses services et tenir ses séances.

La construction d'un palais municipal

Au milieu du XVIe siècle, l’occasion lui est donnée de récupérer les terrains jadis occupés par l’amphithéâtre gallo-romain puis le Castillon, et d’y bâtir un véritable palais municipal.

 

Vers la république

À la fin de l’Ancien Régime et tout au long du XIXe siècle, l’organisation républicaine des communes, des mairies, et des conseils municipaux, se met progressivement en place. La Ville d’Amiens aménage alors son hôtel de ville afin de répondre aux besoins d’une grande cité et d’une capitale régionale.

Mutations contemporaines

En janvier 1994, le District du Grand Amiens est créé pour regrouper Amiens et dix-sept communes environnantes.
Le District Grand Amiens cède la place, le 1er janvier 2000, à la communauté d’agglomération Amiens Métropole aujourd’hui composée de trente-trois communes. Certaines de leurs compétences sont transférées à la communauté d’agglomération. C’est pourquoi la salle du Conseil Municipal est aujourd’hui aménagée de manière à accueillir également les délibérations du Conseil de la Métropole.