Finances
Retour Accueil

Budget de la métropole

La Métropole poursuit ses ambitions
 

En 2013, les investissements se poursuivent pour construire l’avenir de l’agglomération. Le budget a été voté le 18 décembre. Les priorités? L’enseignement supérieur, la rénovation urbaine et le projet de tramway.

Le contexte économique est difficile mais les élus mèneront à bien leurs ambitions. Le 18 décembre, le conseil d’Amiens Métropole a adopté le budget primitif 2013. Outre les budgets annexes, le budget principal s’équilibre à 334 millions d’euros. Des recettes courantes qui progressent doucement – 223,86 millions d’euros, des dotations en baisse – 36,95 millions d’euros.
Avec la crise, les dépenses s’effectuent avec encore davantage de rigueur. Pour autant, les taux des taxes foncière, d’habitation et d’enlèvement des ordures ménagères n’augmenteront pas. «Il faut choisir des dépenses prioritaires et conserver notre capacité d’investissement », précise Jacques Lessard, vice-président chargé des finances.
Au total, 97,64millions d’euros – budgets principal et annexes – sont consacrés à l’investissement. La formation et l’enseignement supérieur, l’eau, l’assainissement et les déchets, le transport, l’habitat, les infrastructures et les voiries, la rénovation urbaine figurent parmi les budgets les plus importants.

Concrétiser les projets
 

« Près de 25 000 jeunes étudient à Amiens, c’est un atout majeur. Nous plaçons l’enseignement supérieur et l’innovation au coeur de notre politique, a souligné Gilles Demailly. En 2013, nous poserons la première pierre du site universitaire de la citadelle. »
Autre projet phare : le tramway. Le 18 décembre, une très large majorité des conseillers a dit oui à ce mode de transport écologique et performant destiné à tous les Métropolitains et aux habitants du Grand Amiénois.
« Donnonsnous les moyens de construire notre première ligne de tramway, insiste Gilles Demailly. Soyons audacieux. Une entreprise s’installerait-elle dans une agglomération qui a peur d’avancer? »
Le coût de cette première ligne de 11 kilomètres est estimé à 200millions d’euros. Les premiers crédits de paiement sont prévus en 2015. Mais pour concrétiser ce projet, les élus comptent obtenir 50 millions de subventions de l’État et d’autres partenaires. La concertation publique va débuter cette année.

En chiffres


Budget principal

  • Fonctionnement : 201,66 millions d’euros
  • Investissement : 69,02 millions d’euros

Budgets annexes

  • Fonctionnement : 85,35 millions d’euros
  • Investissement : 29,50 millions d’euros

Pas de hausse des taux d'imposition

 

 

 

 

 

Photo d'illustration cathédrale d'Amiens

Tourisme

  • Fonctionnement : 0,60 M€
 
Photo d'illustration voirie

Infrastructures, voiries communautaires

  • Fonctionnement : 13,80 M€
  • Investissement : 14,10 M€
  • Exemples: aménagement du centrebourg d’Hébécourt (750000 €), réaménagement de la rue Victor-Hugo à Dreuil-lès-Amiens (140000 €), carrefour Saint-Leu rue Vanmarcke (170000 €), Zac Gare-la-Vallée (4,5millions d’euros), traversée de Pont-de-Metz (890000 €), liaison bd de Strasbourg/hippodrome (3,35 millions d’euros).
Photo d'illustration collectes déchets

Eau, assainissement, déchets

  • Fonctionnement : 42,06 M€
  • Investissement : 13,26 M€
  • Exemples: bacs à ordures enterrés (700000 €), acquisition de bennes à ordures (500000 €), suppression des branchements de plomb sur les conduits d’eau potable (1,3 million d’euros), travaux sur le réseau d’eau (1 million d’euros), réhabilitation du réseau d’assainissement (1,5 million d’euro), réhabilitation des stations d’épuration de Longueau et Bertangles (830000 €).
 

Développement économique

  • Fonctionnement : 4,94 M€
  • Investissement : exemple 0,35 M€ pour Mégacité
  • Exemple: remise en état de Mégacité (300000 €), Gare-la-Vallée.
Photo d'illustration Amiens Nord

Politique de la Ville

  • Fonctionnement : 3,05 M€
  • Investissement : 1,51 M€
  • Exemples: boulevard de Roubaix (855000 €), Fafet-Brossolette (660000 €).
 
Photo d'illustration Bus Ametis

Transports

  • Fonctionnement : 39,32 M€
  • Investissement : 10,36 M€
  • Exemples: plan vélo (360000 €), aménagements en faveur des bus (1750000 €), aménagements des voies bus en site propre (1000000 €), renouvellement des bus (1736000 €), aide à l’exploitation et à l’information des voyageurs (300000 €).
Photo d'illustration habitat

Habitat

  • Fonctionnement : 0,67 M€ (personnel et subventions)
  • Investissement : 5,40 M€
  • Exemples: constructions, rénovations et démolitions de logements, le dispositif “Habiter mieux” qui subventionne les travaux de rénovation thermique des logements anciens.


 
Photo d'illustration Hortillonnages

Espaces naturels sensibles

  • Fonctionnement : 4,94 M€
  • Investissement : 0,08 M€
  • Exemples: parcours d’interprétation du bois Fau Timon (26000 €), restauration et valorisation des espaces naturels sensibles (50000 €).
Photo d'illustration Citadelle

Formation et enseignement supérieur

  • Fonctionnement : 11,47 M€
  • Investissement : 20,89 M€
  • Exemple : pôle universitaire citadelle (20 millions d’euros).


 

Sport

  • Fonctionnement : 11,42 M€
  • Investissement : 2,52 M€
  • Exemples: études pour la construction d’une quatrième piscine (224311 €), relocalisation et extension des courts de tennis à Rivery (150000 €), construction d’un dojo et d’une maison des sports (400000 €), réhabilitation du petit gymnase à Étouvie (1100000 €).
Photo d'illustration Cathédrale en couleurs

Culture

  • Fonctionnement : 27,42 M€
  • Investissement : 8,22 M€
  • Exemples: médiathèque de Camon (956700 €), poursuite des travaux au Musée de Picardie (1200000 €), moulin Passe-Avant (335100 €), Maison de la Culture (100000 €), parc zoologique (900000 €), restauration des monuments historiques (300000 €), éclairage de la cathédrale (300000 €).