Santé
Retour Accueil

Quelle procédure pour une implantation?

A Amiens, l'ensemble des projets d’implantation d'antennes sont étudiés par les services de la Mairie.

La procédure interne d'instruction des dossiers
 

La procédure interne d’instruction de ces dossiers est la suivante :

1. L’opérateur de téléphonie mobile prépare un dossier de présentation de son projet d’implantation qu’il transmet à la Mairie d’Amiens (la liste des informations à fournir est précisée dans la charte et dans son avenant) ;

2. Le Service Patrimoine Immobilier est destinataire de ces dossiers en qualité de service instructeur. A réception des dossiers, il les transmet pour obtenir un avis auprès :

  • Du Service Santé Publique sous l'autorité de l’élu rattaché, qui étudie l’aspect santé et le respect des seuils d’émission d’exposition aux champs électromagnétiques par rapport au décret n° 2002-775 ;

  • Du Service Urbanisme réglementaire sous l'autorité de l’élu rattaché, qui étudie les différents aspects urbanistiques en commission d’urbanisme ;

  • Du Service Patrimoine et tourisme, si besoin, notamment lorsque le projet est situé dans le périmètre des Monuments Historiques ;

3. Des avis recueillis, le service Patrimoine Immobilier rédige un avis définitif qu’il soumet à la signature du représentant de la collectivité et qui est transmis à l’opérateur dans les 2 mois suivant sa demande.

4. L’opérateur dépose ensuite sa déclaration de travaux auprès du service Urbanisme Réglementaire en joignant copie de l’avis favorable émis.

Si l’opérateur dépose quand même sa déclaration sans l’avis favorable (non opposable), un courrier lui est transmis par le service Urbanisme Réglementaire lui rappelant les engagements pris à travers la charte qu’il a signée et l’invitant à se rapprocher du service Patrimoine Immobilier pour retravailler le projet.

L'avis "Santé"
 

Rendu par l'adjoint au maire délégué à la santé, applique un principe « d’attention ».

Le principe d'attention

Il est  tout particulièrement pris en compte lorsqu’un établissement scolaire, une crèche, ou un établissement de soins, conformément au décret du 2 mai 2002, se trouve dans un rayon de moins de 100 m du lieu d'implantation projeté. 

Les critères observés

  • La présence de toutes les pièces (fiche santé COMSIS) au dossier
  • L’estimation du niveau d’émission
  • le niveau de mesure constaté, en large bande et extrapolé
  • L’azimut et le tilt de l’antenne
  • Le lobe de l’antenne
  • L’intégration environnementale

L’observation de l’ensemble de ces critères doit garantir un niveau d’émission le plus bas possible.