Sécurité et prévention
Retour Accueil

Centre de Sécurité Urbaine

Le Centre de Sécurité Urbaine intervient comme intermédiaire entre les administrés, les services de la Métropole et la police municipale d’Amiens.

Ce service est joignable 24h/24 et 7j/7
au 03.22.22.25.50

Il a pour mission d’assurer une surveillance de la ville et des bâtiments communaux et d’organiser les interventions des services de la police municipale. Ce service est constitué de deux unités : l’unité radio et l’unité vidéo.

Quand appeler le Centre de Sécurité Urbaine ?
 

En cas de stationnement gênant, interdit ou dangereux, de différend sans violence physique, de prise en charge des administrés victimes de sinistres, de souhait d’informations sur les 84 caméras de vidéosurveillance installées sur la voie publique à Amiens.

Missions de l’unité radio
 

Réceptionner les appels téléphoniques des administrés d’Amiens Métropole et les traiter dans les meilleurs délais.

Déclencher les interventions de la police municipale et en assurer le suivi.

Gérer les alarmes des bâtiments communaux et solliciter l’intervention de la police municipale, tout autre service de la Métropole, des secours ou de la police nationale.  

Missions de l’unité vidéo
 

Assurer en permanence la prévention et la gestion des risques urbains grâce aux caméras de vidéosurveillance

Gérer les accès aux voies piétonnes et les emplacements des personnes à mobilité réduite munis de bornes.

Ce service est en lien avec France Bleu Picardie afin de fournir des informations utiles aux administrés.

Réglementation concernant le dispositif de vidéosurveillance de voie publique
 

L’arrêté préfectoral réglementant le dispositif de vidéosurveillance a été signé le 9 novembre 2011 au vu de la loi n°95-73 du 21 janvier 1995 d’orientation et de programmation modifié relative à la sécurité, du décret n°96-926 du 17 octobre 1996 modifié relatif à la vidéosurveillance, pris pour l’application de l’article 10 de la loi susvisée, des décrets n°97-46 et n°97-47 du 15 janvier 1997 relatifs aux obligations de surveillance incombant à certains propriétaires exploitants ou affectataires de locaux professionnels ou commerciaux, de garage ou parcs de stationnement, du décret n°2004-374 du 29 avril 2004 modifié relatif aux pouvoir des préfets, de l’arrêté ministériel du 3 août 2007 portant définition des normes techniques des systèmes de vidéosurveillance et de la circulaire ministérielle n°INT/D/09/00057/C du 12 mars 2009 relative à l’application des articles 10 et 10-1 de la loi n°95-73 modifiée susvisée.

Le droit d’accès aux images peut s’exercer auprès de Mme Brigitte Fouré, maire d’Amiens.

La demande d'accès doit être adressée au responsable du système de vidéoprotection. Cet accès est un droit. Toutefois, il peut être refusé pour des motifs tenant à la sûreté de l'État, à la défense, à la sécurité publique, en cas d'instruction judiciaire ou pour protéger le secret de la vie privée de tierces personnes.

La conservation des images : les enregistrements sont détruits dans un délai maximum de 15 jours conformément à la demande présentée et validée par l’arrêté préfectoral.

Les extractions des images sur un support non réinscriptible ne peuvent se faire que sur présentation d’une réquisition judiciaire.