Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Brigitte Fouré, maire d’Amiens, lance un appel à la mobilisation solidaire via « l’heure civique » où chacun est invité à donner un peu de son temps pour ses voisins dans le besoin. Une première en France qui devrait être suivie par d’autres élus.

heure civique

01.12.2020

En préambule, lors d’une conférence de presse, Brigitte Fouré, maire d’Amiens a présenté le travail de la ville d’Amiens sur la solidarité avant de lancer une initiative innovante « l’heure civique ». 
La Ville d’Amiens est engagée dans une politique de cohésion sociale forte par l’implication de ses agents, la mobilisation des acteurs sociaux, l’accompagnement des associations. Ainsi depuis le début du confinement, 4 850 personnes fragiles ont été contactées. Cette solidarité institutionnelle prend aussi en compte des repas livrés à domicile pour les personnes âgées de même que les animations seniors et visites à domicile. Les aides financières sont par ailleurs maintenues, tout comme les aides logistiques pour les plus démunis. Le Conseil municipal votera en janvier prochain une subvention de 595 000 € pour les associations qui œuvrent dans le domaine de la solidarité.
Pour autant cette solidarité qui repose sur la collectivité et les associations tout comme la solidarité intrafamiliale n’est plus suffisante. Comme pendant le premier confinement qui a été le catalyseur de millions d’initiatives citoyennes, les voisins ont joué un rôle important. Or ce mouvement s’est essoufflé pendant la seconde vague. 
C’est dans ce sens que Brigitte Fouré lance un appel à la mobilisation solidaire avec le soutien d’Anatase Périfan, créateur de la Fête des Voisins et Voisins Solidaires. La ville d’Amiens met en place le dispositif « l’heure civique », une boîte à outils en quelque sorte afin de favoriser l’entraide entre les Amiénois. . 
Stéphane Descombes, adjoint au maire en charge de la démocratie locale et des associations, a invité les Amiénois à se rendre sur amiens.lheurecivique.fr. Cette plateforme permet à chacun de proposer de l’aide ou d’en demander, en étant encadré par la ville. Cette stratégie de mobilisation vise à rendre chacun plus solidaire. Des institutions comme les comités de quartier ou les CCAS se montrent volontaires et impliqués dans ce projet pour améliorer les relations et l’entraide au sein des voisinages.

Télécharger ici le dossier de presse