Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Cette société de comparaison de fournisseurs d’énergie a embauché 40 personnes depuis son installation cet été dans l’immeuble Oxygène. Plus du double est attendu d’ici un an.

Hello Watt, le courant passe avec Amiens © Laurent Rousselin - Amiens Métropole
Sophie Galbin et Anthony Orsoni, responsables d'équipe chez Hello Watt.
© Laurent Rousselin - Amiens Métropole

09.12.2020

JDA 965

Pas facile de s’y retrouver parmi les fournisseurs d’électricité ou de gaz. Avec la libéralisation du marché de l’énergie, cet univers concurrentiel paraît complexe, le choix large voire flou, le démarchage pénible et les prix pas forcément à la baisse. À l’instar de ce qui existe dans les assurances, des sociétés se sont spécialisées dans le comparatif des fournisseurs d’énergie. C’est le métier d’Hello Watt, créée en 2016. La société, dont le siège est à Paris, a choisi Amiens après avoir hésité avec Metz pour installer le centre d’appels de ses conseillers-comparateurs. Car Hello Watt propose également du suivi de consommation, de l’aide aux particuliers dans les méandres de la prime énergie ainsi que de l’accompagnement à la pose de panneaux solaires.

 

RECRUTEMENTS EN COURS
Dans ces locaux situés dans l’immeuble Oxygène du quartier Gare-la-Vallée, 40 personnes ont été embauchées depuis cet été. « Et on continue, annonce Jean-Étienne Giesbeck, directeur des opérations. Une nouvelle promotion de conseillers arrive cette semaine. La prochaine est prévue pour janvier. » Les profils ? « Des gens sans le bac comme des bacs + 5, élargit l’ancien cofondateur de Carvivo à Amiens. On recherche des personnes qui ont déjà fait de la vente à distance. Et s’y connaître dans l’univers de l’énergie est un plus. » Pour son implantation, Hello Watt a reçu une subvention de 222 500 € de la part d’Amiens Métropole. « Le premier confinement a mis un coup d’arrêt. Et l’aide bienvenue de la collectivité a participé à notre bonne installation en nous permettant de renforcer l’encadrement, apprécie Jean-Étienne Giesbeck. Sans, nous aurions décalé nos investissements et notre développement. Or celui-ci est plus rapide qu’escompté. » Le chiffre des 90 conseillers devrait être atteint d’ici fin 2021 sur le site amiénois.

//Antoine Caux

 

jobs@hellowatt.fr