Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

couvre-feu © M. Gaspard

24.03.2020

« La circulation des personnes et des véhicules est interdite sur l'ensemble du territoire de la ville d'Amiens que ce soit sur les voies de circulation publiques et les voies privées ouvertes à la circulation publique après 22 heures et avant 5 heures du matin. » C’est par cette phrase de l’article 1 de l’arrêté signé de Brigitte Fouré, Maire d’Amiens, qu’est instauré le couvre-feu sur le territoire d’Amiens à partir de ce mardi 24 mars 2020.

Toutefois les dispositions de ce couvre-feu ne s’appliquent pas à plusieurs catégories de personnes :

  • Aux personnes se déplaçant dans le cadre d'un déplacement professionnel lorsque le télétravail n'est pas possible ;
  • Aux personnes se déplaçant pour porter assistance aux personnes vulnérables ;
  • Aux déplacements pour motif de santé ;
  • Aux professions prioritaires de sécurité, de santé, de collecte de déchets et de propreté ;
  • Aux personnes dépositaires de l'autorité publique ou chargées d'une mission de service public ou d'une mission d'intérêt général insusceptible d'être différée dont font notamment partie les services publics essentiels (eau, électricité, gaz, réseaux de télécommunication, …) pour lesquels les salariés ou leurs sous-traitants sont amenés à intervenir de nuit pour des missions relevant des astreintes, de l'urgence ou du fonctionnement normal des installations de nuit.

Les forces de l'ordre effectueront des contrôles. Le non-respect des mesures du présent arrêté fera l'objet d'une contravention de 1ère classe.

Cet arrêté stipulant le couvre-feu a été pris au regard des nombreux procès-verbaux dressés depuis le 16 mars par la police nationale à cause du non-respect des mesures de confinement pendant l’épidémie de coronavirus. Par son pouvoir de police du maire, Brigitte Fouré se doit de maintenir l’ordre, et donc la santé publique des Amiénois par des mesures de police exigées par les circonstances. Le caractère pathogène et contagieux du virus covid-19 et l’absence de traitement préventif et curatif disponible représentent un danger, d’où la nécessité d’éviter la propagation de la maladie

Les rassemblements favorisent la transmission rapide du virus, y compris lorsqu'ils ont lieu dans des espaces non clos. En conséquence, en plus des mesures de confinement dans la journée, il est nécessaire d'interdire tous rassemblements dès lors qu'ils ne sont pas indispensables à la vie de la commune, de 22h à 5h du matin. Il en va de sécurité des Amiénois. 

 

mise à jour : 6 avril 2020