Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

En ouverture du Conseil d’Amiens Métropole, jeudi soir, Alain Gest, le Président, a annoncé que le site Valéo d’Amiens avait été retenu par le constructeur allemand Mercédès Daimler pour fournir les futures boîtes de vitesse pour ses véhicules hybrides et électriques.

Amiens Métropole

18.12.2020

Ce contrat, estimé à 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires sur 10 ans, conforte le site amiénois. Mieux il pourrait être porteur de créations d’emploi avec l’arrivée d’autres contrats. Si aujourd’hui le parc automobile est constitué à 80 % de véhicules diesel et essence et seulement 20 % de véhicules hybrides et électriques, la tendance devrait s’inverser d’ici 2030. Avec ce contrat historique, Amiens conforte sa position vis-à-vis des autres équipementiers automobiles.
Dans la foulée, Marc Foucault, vice-président d’Amiens Métropole en charge du développement économique, a détaillé une embellie de l’emploi depuis juillet 2020 malgré la crise économique engendré par la Covid-19. En effet ce ne sont pas moins de 400 emplois qui ont été créés dans le seul secteur du numérique et de la relation client comme chez Infodis (50), Hellowatt (90), Coriolis (80), Médiamétrie (100), Wilov (15), Talan (10). D’ici le début de l’année 2021, de nouveaux emplois devraient être concrétisés avec deux implantations d’entreprise.
À cette longue liste, on peut ajouter l’accord chez Dunlop Goodyear, signé par cinq organisations syndicales qui garantit les emplois sur 2021 et une montée de gamme dans la production de pneumatiques.
Seul point problématique : la situation d’Agecco. L’entreprise qui a repris des salariés ex-Whirlpool traverse une passe difficile avec un besoin de fonds estimé entre 4,6 et 6,8 M€. Toutefois, des solutions pointent comme le rachat des locaux par un investisseur ou l’implication de partenaires industriels.

Pour Brigitte Fouré, Maire d’Amiens et Alain Gest, Président d’Amiens Métropole, « c’est une formidable nouvelle pour le site amiénois de Valéo. De plus, la bonne série de créations d’emploi prouve que la stratégie pour booster l’attractivité de notre territoire porte ses fruits »