Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens se sont adaptés au Covid : ni expositions ni rencontres à la halle Freyssinet, mais des contenus et événements en ligne dès le 5 juin, et une publication spéciale. C’est la BD qui vient à vous ! 

Chacun sa bulle, chacun son dessin 1 © Julie Rocheleau

03.06.2020

JDA 946

Elle n’a pas de numéro. Cette fois, l’édition des Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens affiche sobrement 2020. La “vraie” 25e, prévue comme ces deux dernières années à la halle Freyssinet (et ailleurs) les 6 et 7 juin (et au-delà), a été reportée à 2021. Mais les petites mains de l’association On a marché sur la Bulle n’ont pas bullé pour autant. Au contraire : il a fallu tout réinventer. Avec comme fer de lance une revue spéciale où quelque 90 auteurs initialement attendus au festival livrent des contributions inédites – et à propos.

 

DANS VOS BOÎTES AUX LETTRES

Le résultat de ce travail est à retrouver en ligne à partir du 5 juin avec des contenus augmentés, dont les travaux des étudiants en licence III métiers de la bande dessinée d’Amiens. Et sous format papier, distribué du 10 au 12 juin dans les boîtes aux lettres des habitants d’Amiens Métropole avec leur JDA. On y (re)découvre Amiens dessiné sous toutes les coutures, et sa cathédrale qui fête ses 800 ans. Mais aussi des points de vue poétiques sur le confinement, des confessions d’auteurs d’ici (Régis Hautière et Dominique Zay) et plus loin (Véro Cazot et Cecil) sur leur travail ou leur rapport au festival. Plus un riche ensemble décortiquant les étapes de construction d’une BD.

 

PRÉMICES DE JOURS MEILLEURS

Pour les plus petits, la Bulle a même prévu un cahier central détachable de douze pages. Réalisé en partie par des artistes publiés aux éditions de la Gouttière, tels Delphine Cuveele, Dawid, Dav, Marc Lizano ou Thomas Priou, on y retrouve aussi... la recette de l’encrage selon Hardoc ! Mis bout à bout, cela donne une revue de 68 pages conçue « comme un coin de ciel bleu, prémices de jours meilleurs et fenêtre sur un monde de culture à redessiner », résume dans son édito Thierry Cavalié, le président de l’association.

 

RENDEZ-VOUS DU 5 AU 7 JUIN

Pour autant, le festival 2020 n’en perd pas les voix et les visages. Des diffusions sont prévues sur Internet du 5 au 7 juin, dont certaines en live : battle de dessins, table ronde, interviews, lectures... Et la BD investit l’espace public grâce à des reproductions en grands formats en centre-ville. Enfin, les 5 et 6 juin, de 10h à 18h, On a marché sur la bulle se retrouve place Gambetta. L’occasion de découvrir en avant-première des exemplaires de la revue distribuée avec le prochain JDA, des programmes, des affiches et des goodies.

//Jean-Christophe Fouquet

Rendez-vous de la BD 2020, 
à suivre sur les réseaux sociaux et sur rdvbdamiens.com dès le 5 juin, à 11h

 

Chacun sa bulle, chacun son dessin 2 © Alexandre Clérisse

© Alexandre Clérisse