Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Cité Carter carbure au pop-rock

Cité Carter carbure au pop-rock © Camille Vechart

12.12.2018

JDA 897

Edgär et Last Night We Killed Pineapple (LNWKP). Deux formations amiénoises passées cette année entre les mains expertes de Cité Carter, le complexe musical de la rue Guynemer. L’association a reçu en résidence l’électro-pop-rock d’Edgär (JDA #881) avec en ligne de mire Le Chainon Manquant de Laval, en septembre, et l’accueil d’un batteur. Quant à LNWKP (photo), ils viennent d’enregistrer un EP de cinq titres à paraître en février.
Avec une énergie saluée par George Santos de Oliveira, de Carter : « Ils se bougent vraiment beaucoup ! ». C’est Charles, le guitariste soliste de ce trio pop-rock osant les morceaux instrumentaux, qui répond à la question fatidique : pourquoi ce nom de groupe ? « Ça n’a aucun sens, cela nous est venu lors d’une session de cadavres exquis. » Une désinvolture qui ne doit pas tromper : en un an, ils ont déjà trente dates au compteur.

 //Jean-Christophe. Fouquet

Edgär et Last Night We Killed Pineapple, le 14 décembre,
à 20h30, à Cité Carter – citecarter@hotmail.com