Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Comment bien le porter  © iStock

13.05.2020

JDA 943

Qu’ils soient chirurgicaux et jetables ou en tissu et lavables, les masques évitent la projection de gouttelettes. Certains peuvent filtrer jusqu’à 90 % des particules. Patrick Kerros, responsable du service municipal de santé publique de la Ville d’Amiens, conseille « d’en porter un dès que l’on sort ». Mais comment bien le mettre ? Premier réflexe : avoir les mains propres. D’où l’importance de le mettre en sortant de chez soi, après s’être lavé les mains, sans attendre d’entrer dans un lieu public ou dans le bus. Quand ce n’est pas possible, utilisez un gel hydroalcoolique.

 

ÉPOUSER LE VISAGE

Le masque doit couvrir le bas du visage, de l’arête du nez jusqu’à sous le menton. Pour le positionner, évitez de le toucher, utilisez les élastiques. Le masque doit être bien tendu et épouser le visage. Si ce n’est pas le cas, faites un nœud avec les élastiques. Pour les petites têtes, les couturières peuvent utiliser des patrons spécifiques (lire ici comment fabriquer un masque). Et le problème de buée pour les porteurs de lunettes ? « Avec le masque en tissu, c’est inévitable. Mais cela ne dure que quelques minutes puis cela se régule », rassure Patrick Kerros. Pour boire : laissez-le pendre sur une oreille en manipulant les élastiques. Le but est d’éviter de le poser (dans ce cas, sur son côté extérieur et sur une surface désinfectée).

 

QUATRE HEURES MAXIMUM

Ce nouvel accessoire du quotidien se porte au maximum quatre heures. Passé ce délai, s’il est jetable, on le met dans la poubelle des ordures ménagères. S’il est lavable, direction la machine, à 60 degrés, avec votre linge. Pour l’enlever, il faut attraper uniquement les élastiques, avec des mains toujours propres. Le personnel de la Ville travaillant en contact avec des enfants a été formé à ces bonnes pratiques au CHU. Pour adopter les bons réflexes et les transmettre aux autres.

//Lysiane Voisin

Télécharger ici le document Bien porter son masque