Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Confinement : la police mobilisée

La police municipale a renforcé ses patrouilles avec la police nationale. Explications avec Stéphanie Lugrin, directrice de la police municipale. Pour faciliter leurs missions de sécurité, la règle est simple : « Restez chez vous », martèle Brigitte Fouré, maire d’Amiens.

parcs

23.03.2020

Depuis l’ordre de confinement, les rues sont très peu fréquentées. Les habitants respectent les règles et se déplacent avec leurs attestations, remarque Stéphanie Lugrin, directrice de la police municipale d’Amiens. Cependant, nous devons redoubler de vigilance. » Au-delà de leurs missions de surveillance du domaine public, des bâtiments communaux et des commerces, les agents patrouillent avec la police nationale dans toute la ville. Le jour, ils vérifient les attestations. La nuit, depuis l’arrêté du 24 mars pris par le maire d’Amiens Brigitte Fouré, ils s’assurent de l’application du couvre-feu en vigueur de 22h à 5h

Marchés fermés, stationnement gratuit

Place au Fil, l’accueil de la police municipale est fermé au public. Le centre de sécurité urbaine est néanmoins accessible 7j/7 et 24h/24 au 03 22 22 25 50. Jusqu’à ce 23 mars, les agents de la police municipale et les placiers s’assuraient « du bon déroulement des marchés de plein-vent et du respect des gestes barrières ». Seuls les étals alimentaires étaient alors autorisés. Mais le Premier ministre Edouard Philippe l’a annoncé dans la soirée : les marchés sont désormais interdits. Des dérogations pourraient cependant être accordées dans certaines communes ou certains quartiers lorsque la tenue d’un marché serait le meilleur moyen de s’approvisionner en produits alimentaires. À noter par ailleurs : le stationnement en surface est gratuit partout afin de faciliter l’accès aux commerces essentiels – pharmacies, alimentation, banques, bureaux de tabac ou marchands de journaux. Les parkings souterrains sont quant à eux fermés à l'exception de celui des Halles, celui de l'Hôtel de ville et celui d'Amiens 2. Les parkings fermés restent accessibles aux piétons afin d'y retirer leur véhicule. En cas de difficulté, il est possible de contacter un agent depuis les interphones, 24h/24 et 7j/7.

Parcs et jardins fermés

Les parcs, jardins et squares sont tous fermés « afin d’éviter les interactions. La pratique collective du sport est interdite, tout comme les rassemblements. Cinq individus ensemble, cela constitue déjà une infraction aux règles », prévient à nouveau Stéphanie Lugrin. L’ordre est simple : il faut rester chez soi.

Jusqu’à 3 000 € d’amende

Depuis le 17 mars, les déplacements sont interdits, sauf exception. Pour sortir, il faut une attestation dérogatoire remplie sur l’honneur. Il est possible de la recopier à la main, à défaut de pouvoir l’imprimer. « Sans cette attestation, c’est 135 € d’amende pour non-respect du confinement », insiste la directrice. En cas de récidive, la personne risque jusqu’à 3 000 € et six mois d’emprisonnement assortis de travaux d’intérêt général.

//Ingrid Lemaire

 

 

// Dernière mise à jour le 25/03/2020 à 10:31

Télécharger une attestation