Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Creuse : liées par l’amour du sol

Creuse : liées par l’amour du sol © Maurice Boulot

02.12.2020

JDA 964

Dans La Vie des sols racontée à ma grand-mère, Chloé Boulot s’attaque à l’industrialisation de l’agriculture au XXe siècle. Et prône l’agroécologie, la permaculture et l’agroforesterie, selon elle tout aussi productives que l’agriculture intensive, mais moins destructrices. L’ouvrage relate une expérience suivie en région parisienne, puis sa mise en pratique quotidienne chez elle, à Creuse. Pas loin de sa grand-mère de 82 ans, dont elle s’est évertuée à changer les perceptions datant d’une époque avide de monoculture, de pesticides ou d’engrais : « Elle a mis nos échanges en application dans son jardin, comme ne plus retourner la terre ou pailler avec des déchets verts. Et elle m’a dit n’avoir jamais eu d’aussi belles fleurs ». Avec le confinement, la jeune femme de 23 ans garde le lien avec son aïeule. En dernière année d’études, elle voit le monde changer. Et veut y participer : « J’ai hâte ! ». Hâte d’œuvrer à un meilleur équilibre entre l’homme et la nature.

//Jean-Christophe Fouquet

La Vie des sols racontée à ma grand-mère, de Chloé Boulot (éditions du Panthéon)