Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Comme il fallait s’y attendre, le contexte sanitaire empêche la tenue des célèbres épreuves hors stade du début du printemps à Amiens et ses alentours. La Jules-Verne, prévue le 23 mai, joue la montre.

Départs arrêtés © Laurent Rousselin - Amiens Métropole
Reverra-t-on dès 2021 ces images de la Jules-Verne, déjà annulée en 2020 ?
© Laurent Rousselin - Amiens Métropole

20.01.2021

JDA 969

C’était le 8 mars dernier et encore le temps d’une certaine insouciance, une semaine avant le premier confinement. L’édition 2020 de la Course solidaire, réservée aux femmes au parc de La Hotoie, est la dernière épreuve hors stade à s’être tenue. Un statut qu’elle va encore conserver quelque temps : en cette période qui voit normalement fleurir les inscriptions après les bonnes résolutions, les annulations de courses tombent une à une. À commencer par celle de l’édition 2021 de la Course solidaire, annoncée dès le 8 janvier par l’US Camon, son organisateur : « L'évolution des indicateurs sanitaires et les incertitudes liées aux nouveaux variants du virus font que cet événement ne peut pas être organisé dans des conditions de sécurité sanitaire satisfaisantes ».

 

PAS DE COULÉE VERTE NI DE TRANSBAIE
Les 5 et 10 km des Quatre-Saisons au parc du Grand-Marais auraient dû la précéder : la 150e édition (il y a en quatre par an) reportée en juin dernier, puis de novembre au 14 février, a de nouveau été ajournée. Attitude aussi lucide et responsable du côté d’Esprit Run qui rassemble plus de 1 000 coureurs pour son semi-marathon de La Coulée verte au départ et à l’arrivée de Salouël chaque mois de mars. « On verra quand cela ira mieux pour organiser une course sur un format moins lourd », fait savoir Bastien Keller d’Esprit Run. L’association va procéder au remboursement des inscrits pour l’édition 2020 annulée en dernière minute. La possibilité de le transformer en don sera aussi proposée. Enfin quid de la Jules-Verne prévue le 23 mai ? La Transbaie, plus grosse course en Picardie avec 6 500 coureurs dans la baie de Somme, a déjà jeté l’éponge alors qu’elle était fixée le 30 mai. « Pas de décisions hâtives, nous attendons les directives sanitaires », répond Valérie Accart de Courir la Jules-Verne. Sevrés d’échéances et de certitudes, les coureurs continuent de s’entraîner. Paradoxe de cette pandémie qui n’a jamais mis autant de monde au running.

//Antoine Caux