Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Un ancien étudiant amiénois vend aux bars des pailles en bambou, alternative écologique au plastique.

Des pailles zéro déchet © The Green Straw

12.02.2020

JDA 939

En France, depuis le 1er janvier, les pailles et la vaisselle jetable en plastique sont interdites dans la restauration et le seront d’ici 2021 dans toute l’Union européenne. Une réponse à la pollution des océans mais aussi une opportunité pour l’ancien élève de l’IUT d’Amiens Robin Todeschini. Avec son associé Pierre Lefebvre Cantrelle, il a créé en octobre dernier la startup The Green Straw (La Paille verte) afin de proposer aux restaurateurs et associations des pailles en bambou, entièrement biodégradables et compostables. « Elles passent à la machine, ne ramollissent pas, n’ont ni goût ni odeur et sont réutilisables pendant environ un an », assure Robin Todeschini.

 

DÉJÀ TROIS BARS DE LA VILLE COMME CLIENTS
Autre avantage, ces pailles sont personnalisables. On peut y faire graver le nom de son établissement ou d’un site Web. Pour révéler les atouts de son produit à travers le monde, la startup a recruté neuf commerciaux, dont deux à Amiens. Ces derniers ont déjà convaincu les bars Baobar, Le Forum et Le PLS. « Le Forum nous a commandé 500 pailles, Baobar 1 000 et Le PLS 2000, calcule Pierre Lefebvre Cantrelle. Nos pailles sont déjà présentes à Malte, en Espagne, en Autriche, en Italie ainsi qu’en Californie. » Si The Green Straw importe ses pailles de Chine, le duo voudrait se fournir localement. « L’idée est de privilégier les circuits courts », s’engage Robin Todeschini. Voire une production amiénoise ?

//Stéphanie Bescond