Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La fête du quartier Etouvie est l’occasion de célébrer les 60 ans de ses premières constructions. Un anniversaire aux allures de rétrospective.

Entre mémoire et avenir © Emilie Pillot
Ce 10 juin, la fête d’Étouvie invite à un voyage dans le temps pour retracer l’histoire du quartier.
© Emilie Pillot

30.05.2018

JDA 879

A la fin des années 50 à Amiens, le rythme des constructions s’accélère. Parmi les grands ensembles, Étouvie est le premier projet d’envergure. À moins de cinq kilomètres du centre-ville, le quartier est idéalement proche de la zone industrielle de Montières. La première barre est achevée à l’automne 1958 et loge 470 habitants. Ce 10 juin, la fête d’Étouvie invite à un voyage dans le temps pour retracer l’histoire du quartier. Politique de la Ville, structures, associations et habitants : une centaine de personnes sont impliquées.

SPECTACLES, THÉÂTRE, RÉDERIE...

« Les animations se déclineront dans plusieurs endroits, indique Franck Piccolotto, au CSC Étouvie qui coordonne les festivités. L’un des quatre proposés concerne la mémoire du quartier et relate les moments forts comme la destruction de la tour Bleue. Un autre sera tourné vers l’avenir. Des enfants ont imaginé leur quartier de demain tandis que le vol des drônes passionnera les visiteurs. » Pour donner un avant-goût, citons le spectacle Ivre déséquilibre de la Cie À pas contés, le concert de Réservoir pop concocté par Le Diapason, le spectacle aérien du Patchwork théâtre ou encore le tirage de portrait dans l’Obscuravane. 60 ans, ça se fête !

//Ingrid Lemaire

Fête du quartier Étouvie, le 10 juin – Réderie 
à partir de 7h, place de Bourgogne et avenue d’Italie 03 22 43 03 52 – cscetouvie.fr