Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Rue du Docteur-Fafet, la construction de la résidence Arcania est avancée. Il faudra attendre septembre pour voir les premiers locataires emménager. 

Fafet, bien fait  © Atelier Patrick Bertrand

18.12.2019

JDA 933

Le programme de onze logements individuels en accession sociale à la propriété mené par Toit aussi, rue du Docteur-Fafet, devrait s’achever en septembre 2020 (Lire ici l’article du JDA #926). Tout comme les 24 logements locatifs de la résidence Arcania (13 maisons et 11 logements intermédiaires, photo) actuellement construits par l’Opac dans la même rue à la place de l’emblématique immeuble démoli en 2016. La pose de la première pierre, le 10 décembre, a marqué le renouveau de ce bout de quartier. « Cette construction lui donne déjà davantage de cachet, livre Khadra Guelfat, présidente du comité de quartier Espoir et Avenir. D’anciens locataires m’ont même avoué vouloir revenir vivre ici. »

 

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

« La résidence Arcania bénéficie d’un parking, d’un jardin collectif et est orientée plein sud », détaille Mathieu Kolaziak, directeur de la production immobilière de l’Opac. L’ensemble s’intègre à l’environnement et les briques rouges rappellent celles de la ville. « Les logements affichent une performance énergétique optimisée, poursuit Mathieu Kolaziak. Ils sont même labellisés en vue de la réglementation européenne de 2020. Cela implique 10 % d’efficacité supplémentaire par rapport à la norme actuelle. » Le nouveau Fafet s’ébauche.

//Ingrid Lemaire