Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les vols commis au domicile de personnes âgées ou isolées par de prétendus plombiers ou policiers sont en recrudescence. La ville met en garde.

Gare aux faux agents © Getty Images

17.03.2021

JDA 975

On appelle ça le vol à la fausse qualité. Des larcins commis au domicile de particuliers par des individus se présentant sous la fausse identité de professionnels. Faux plombiers, agents municipaux, ramoneurs, policiers, enquêteurs, dératiseurs… Les scénarios sont multiples et bien rodés, les victimes souvent des personnes âgées ou isolées. Ces dernières semaines à Amiens, plusieurs d’entre elles en ont fait les frais. « Ce n’est pas un épiphénomène, alerte Hubert de Jenlis, adjoint au maire délégué à la tranquillité de la ville, aux libertés publiques et aux préventions. Fin février, rue Pointin, une nonagénaire s’est fait voler ses bijoux et de l’argent par deux faux policiers. Ils avaient sonné chez elle en prétextant qu’ils venaient d’interpeller un faux plombier à qui elle avait ouvert la porte plus tôt dans la journée… »

 

TOUT PASSAGE EST ANNONCÉ
Fin janvier, deux prétendus agents de Veolia avaient également été signalés à la police après des vols chez des personnes âgées. « Normalement, tout passage est annoncé par courrier postal ou sur une affiche dans un hall d’immeuble, précise Hubert de Jenlis. Il ne faut pas ouvrir sa porte à n’importe qui. » Une règle simple pour ne pas éveiller les convoitises : évitez de mentionner sur votre boîte aux lettres Mme X, veuve Y… ou toute indication laissant imaginer que vous vivez seul(e).

//Coline Bergeon

 

 // COMMENT RÉAGIR ?

  • Si quelqu’un sonne ou frappe à la porte, n’ouvrez pas. Utilisez le judas ou l’entrebâilleur. Vous pouvez parler aussi à travers la porte ou via l’interphone.
  • Demandez la carte professionnelle recto verso, l’ordre de mission ou le justificatif de passage. Ne vous fiez pas seulement à l’uniforme ou la tenue.
  • Composez les numéros qui figurent sur vos factures (eau, électricité, gaz) ou courriers officiels pour vérifier l’identité.
  • En cas d’avis de passage par téléphone, lettre ou affichage dans votre immeuble, demandez confirmation auprès de votre bailleur, propriétaire, voisin, syndic…
  • Proposez un autre rendez-vous à l’individu si vous avez un doute.
  • Si vous avez fait entrer quelqu’un chez vous, ne le quittez pas des yeux.
  • Vérifiez la présence de vos objets personnels et de valeur après son départ.
  • Ne dites jamais où vous cachez votre argent ou vos biens.
  • En cas de doute ou de vol, ne touchez à rien, appelez le commissariat au 03 22 71 53 00 ou police secours au 17. Et déposez plainte au commissariat le plus proche.