Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

En mars 2022, les amiénoises Virginie Schipman et Céline Davelu-Couriat réaliseront leur rêve : participer au Rallye Aïcha des gazelles au Maroc. 

Hors-piste 100 % féminin  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole

07.10.2020

JDA 958

Un compas, un crayon, une boussole, une carte. Et rien d’autre. Pour participer au Rallye Aïcha des gazelles au Maroc, aucun instrument électronique d’orientation n’est autorisé. Virginie Schipman, 46 ans (à gauche sur la photo), et Céline Davelu-Couriat, 47 ans (à droite), toutes deux cadres de la fonction publique s’apprêtent à réaliser un rêve. Elles préparent la course organisée en mars 2022 et sont à la recherche de sponsors, notamment pour le prêt ou la location d’un 4x4. Ce rallye 100 % féminin qui fêtera ses 30 ans en 2021 sillonne le désert durant neuf jours. Une course d’orientation en hors-pistes et non de vitesse, où l’on rejoint plusieurs balises par la plus courte distance en pratiquant l’écoconduite.

 

CASSER LES CODES

« Nous souhaitons partager des valeurs de solidarité », insiste Virginie Schipman. Pendant la course, des dons – alimentation, vêtements... – sont distribués à la population et la caravane médicale qui suit les pilotes permet aux habitants isolés d’accéder à des consultations de spécialistes. Complémentaires, les deux collègues se sont partagé les rôles : Céline a l’esprit d’orientation, Virginie s’occupera de la mécanique. « J’ai souvent vu mon père bricoler et on suivra une formation. Une femme qui fait de la mécanique, ça casse les codes », ajoute Virginie. Si vous souhaitez les soutenir dans leur projet, une cagnotte est en ligne.

//Lysiane Voisin

Pour soutenir le projet : leetchi.com/c/les-gazelles-sa-h-mariennes2022

Facebook : Les Gazelles Sa-h-mariennes