Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Instants glanés © Éditions de l’Onde

23.09.2020

JDA 956

« J’écris quand je veux où je veux », clame David Morage, dans Quatre-vingts parchemins pour une vie de poèmes. L’auteur-compositeur-interprète a sorti en juillet son deuxième recueil à compte d’auteur aux Éditions de L’Onde. « L’écriture est devenue une drogue », souligne l’Amiénois qui travaille auprès d’enfants autistes. Prose, vers libres ou rimés, un final tout en haïkus : David Morage laisse libre cours à son imagination et son stylo au fil de ses escapades – Paris, Veules-les-Roses, Honfleur, le cap Blanc-Nez… Croque ses rencontres, son grand-père « homme de ch’min de fer », son « Hironbelle »… Avec toujours dans ses bagages le regard de Doisneau et la plume de Prévert.

//Coline Bergeon

 

Quatre-vingts parchemins pour une vie de poèmes, de David Morage

Disponible chez Martelle