Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L’ASC, le grand huit

Retour en huit dates sur la première année de l’ASC en ligue 1. Une saison bluffante où rien n’aura été épargné au plus petit budget du championnat, héroïque 13e avec 45 points.

L’ASC, le grand huit © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
10 décembre : pas un match, une folie. Cet Amiens / Lyon ne devait pas échapper aux Amiénois : 89e minute, penalty pour Kakuta... qui s’écrase sur le poteau.
© Laurent Rousselin-Amiens Métropole

30.05.2018

JDA 879

 

// 13 JUIN

Lorient (relégué en Ligue 2) et Lens (privé de Ligue 1 par le but de l’Amiénois Bourgaud à la 96e minute du dernier match) contestent auprès de la Ligue la montée d’Amiens, dénonçant la participation d’un agent de joueur au capital du club. Qui sera finalement blanchi le 21 novembre.

// 5 AOÛT

Amiens plonge directement dans le faste de la Ligue 1. Premier match à Paris, au Parc, le jour où le PSG présente son nouveau prince : Neymar. On promettait la piquette aux Amiénois qui ne s’inclinent que 2 à 0.

// 26 AOÛT

Un coup franc en pleine lucarne de Gaël Kakuta face à Nice. Amiens vient d’inscrire son premier but en Ligue 1. Le doublé de Konaté (13 réalisations au final) scellera la première des douze victoires amiénoises.

// 21 OCTOBRE

Trois semaines après le match arrêté face à Lille suite à la chute du garde-corps du kop nordiste, la venue de Bordeaux est délocalisée au Havre. 12 297 spectateurs font le déplacement pour assister à la victoire de l’ASC (1-0). Olivier Lagarde, entraîneur des gardiens, se souvient : « À 0-0, Régis Gurtner fait un arrêt extraordinaire. Avec ce que vit alors le club, être mené aurait pu être un tournant... »

// 10 DÉCEMBRE

Pas un match, une folie. Cet Amiens / Lyon ne devait pas échapper aux Amiénois : 89e minute, penalty pour Kakuta... qui s’écrase sur le poteau. Le Lyonnais Aouar la joue comme Bourgaud en offrant la victoire aux Gones à la 94e (2-1). Épique. Cela aurait pu être le match des regrets en cas de relégation. Le maintien en a adouci le souvenir même si l’entrée dans l’hiver fut rude pour l’ASC.

// 1er AVRIL

Le Losc, improbable concurrent au maintien, est sanctionné d’un match à huis clos suite aux débordements de ses supporters vingt jours plus tôt. Privé des siens, Amiens repart d’un stade vide les besaces pleines : trois points (0-1).

// 21 AVRIL

L’ASC assure son maintien en dominant Strasbourg. Montés comme Amiens de National en Ligue 1 en deux ans, les Alsaciens avaient pourtant une meilleure cote que les Picards qui, ce soir-là, inscriront trois buts pour la cinquième fois de la saison (3-1).

// 19 MAI

Un an après s’être invité en Ligue 1, l’ASC ponctue sa première saison dans l’élite à Marseille (1-2), quinze jours après avoir tenu tête au PSG (2-2) à domicile. « Il faut déguster cette saison grandiose, lance Luigi Mulazzi, le vice-président. Si l’on se maintient à l’issue de la deuxième année, alors on peut peut-être rester longtemps en Ligue 1. »

//Antoine Caux