Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La Tribune, c’est beau l’avis

Chaque lundi à 18h depuis 2007, La Tribune de France Bleu Picardie dissèque le foot et le reste. Pour la dernière de l’année, Mathieu Dubrulle pose 
son talk-show sans langue de bois et ses polémistes sur le Marché de Noël. 

La Tribune, c’est beau l’avis  © Noémie Laval
Mathieu Dubrulle en chef d’orchestre de “sa” Tribune sur France Bleu Picardie.
© Noémie Laval

11.12.2019

JDA 932

C’est une mécanique bien huilée mais où rien n’est écrit à l’avance. 18h, le lundi, petit balai dans les studios de France Bleu Picardie, la première radio de la Somme en nombre d’auditeurs, dont un paquet pour écouter l’émission La Tribune sur le point de débuter. « La case horaire du matin est la plus écoutée mais celle de 18h est très suivie », sait Mathieu Dubrulle, 47 ans, frimousse d’éternel ado et voix indissociable des matchs de l’ASC. Les appels pendant l’émission sont nombreux. Les réactions après le talk-show aussi. 18h05 : devant les micros l’ont rejoint d’autres journalistes, mélange de vieille gloire (Lionel Herbet, mémoire du sport de 77 ans), de jeunes pousses (Romain Péchon du site le 11amienois.fr) et le monsieur mauvais jeux de mots du JDA (qui signe ces lignes). Mais aussi des forts en gueule comme le supporter Fabien Reinert ou l’avocat Jérôme Crépin.

 

« L’ASC ÉCRASE TOUT »

La Tribune, c’est un peu Le Café du commerce. Sérieux mais souriant. Ça décortique. Ça informe. Ça balance. Ça blague. Et ça pourrait durer des heures – combien de temps cette joyeuse bande passe à refaire l’émission micros coupés ? 18h06 : « Chut ! attention, on y va ». Le patron a parlé. Celui qui guide les débats mais laisse totale liberté pendant une petite heure. 18h07 : jingle, la lumière rouge s’allume. Et il en va ainsi depuis 2007, année où Mathieu Dubrulle, revenu dans sa Picardie après un long passage à France Bleu Alsace, a lancé ce talk-show. « Depuis trois ou quatre saisons, l’invité est souvent quelqu’un qui a un lien avec l’ASC, décrypte-t-il. L’Amiens SC et la Ligue 1 écrasent tout. Les gens ne parlent que de ça. Que ça fonctionne bien ou que ça ne tourne pas. Où que l’on aille, l’ASC est dans toutes les conversations. » Et ce n’est pas le cru 2019 dans les autres sports qui devrait bousculer la donne. Et le fil conducteur de la dernière de l’année.

//Antoine Caux

La Tribune sur France Bleu Picardie (100.2 FM ou
 sur francebleu.fr/picardie), le 16 décembre, à 18h, en direct de la place Gambetta