Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Pour la 5ème édition des Trophées Saint-Martin, la Ville d’Amiens a mis à l’honneur le Professeur Christine Ammirati, un médecin qui a mis au service des autres ses connaissances pour mieux les former. Quant aux internautes ils ont décerné leur coup de cœur à Lola Bulant, une Amiénoise qui protège la planète avec un message simple « ne rien jeter ici commence l’océan »

La Ville d’Amiens a décerné ses trophées Saint-Martin 2019 © Sébastien Coquille / Amiens Métropole

06.12.2019

La municipalité d’Amiens poursuit son engagement aux côtés du monde associatif, des bénévoles, et des habitants, qui par des actions remarquables, assurent le lien social entre les individus dans un quartier, dans le domaine familial, social, humanitaire ou caritatif. La Mairie d’Amiens porte et encourage les valeurs fondées sur la solidarité, l’innovation sociale, la démocratie de proximité et la valorisation des actions de citoyenneté.

Dans cet esprit et afin de conforter cet engagement fort auprès des habitants et du monde associatif, l’idée est née en 2015 de leur dédier une manifestation, un événement, dont la finalité est de valoriser les actions qui innovent et qui construisent l’avenir dans une ville solidaire, citoyenne, dans le « bien vivre ensemble » et qui font rayonner notre ville.

La remise des trophées Saint-Martin est un événement qui met en lumière les valeurs fortes de la ville à travers les actions humanistes, engagées, et bienveillantes par ses habitants comme l’a souligné le maire Brigitte Fouré : « A l’heure où les tensions sont palpables dans notre pays et où les inquiétudes sont grandissantes, A l’heure où la protection de notre environnement devient une priorité pour la préservation de notre biodiversité et la réduction de la pollution dans le monde, toutes vos initiatives apparaissent comme vitales car elles recréent du lien et redonnent de l’espoir à de nombreuses personnes humiliées et à notre planète. Conduites par des femmes et des hommes de cœur, passionnés et généreux, vos actions s’inscrivent dans la tradition du partage du manteau de St-Martin qui s’est déroulé dans notre ville. »

Cette cérémonie des Trophées Saint-Martin était placée sous la présidence d’honneur du Professeur Christine Ammirati, « une femme étonnante avec un parcours professionnel exemplaire ».

Professeur de médecine, elle a participé à la fondation du Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU) du CHU d’Amiens-Picardie puis s’est lancée dans la pédagogie active dans les formations de santé et notamment l’utilisation de la simulation en santé (SimUSanté, inauguré en 2016). Le Pr Christine Ammirati figure dans le top 40 des femmes françaises d’influence, publié dans le magazine Forbes France. Aujourd’hui le Pr Christine Ammirati a été nommé conseillère auprès du Ministre de la Santé en matière de formation. 

 

Afin de promouvoir la mobilisation des amiénoises et des amiénois à s’engager dans des actions innovantes, le concept des trophées de Saint-Martin récompense plusieurs catégories d’actions et d’initiatives innovantes dans des domaines divers :

  • Trophée de la Solidarité
  • Trophée de la Citoyenneté
  • Trophée du Bien vivre ensemble
  • Trophée des Associations
  • Trophée Coup de cœur

 

- Catégorie des Associations : Association Sarb'Arc'Am

Créée en septembre 2018, cette association offre à toutes les populations des activités physiques adaptées. Dans un souci d'entraide, de solidarité et de partage, elle propose un tarif d'adhésion avantageux.
Son credo : l'inclusion sportive pour l'inclusion sociale ! L’association innove avec un volet "emploi" composé de différents ateliers relatifs à la technique de recherche d'emploi (CV, lettre de motivation, etc.). Des actions d'insertion professionnelle, via des stages de découverte du métier de vendeur, sont proposées notamment à des jeunes du quartier Etouvie.
Les membres de l'association organisent également des éco-marches dans ce même quartier. L'objectif est triple : effectuer une action environnementale, créer du lien entre les habitants et changer le regard de l'opinion sur un quartier jugé difficile voire dangereux.

 

Catégorie Solidarité : Annick GERMAIN

Lors des "cafés rencontres" organisés par le CCAS, les jeudis à l’espace d’animation de la vie sociale, Annick Germain , qui a une passion pour le tricot, a proposé de tricoter des couvertures pour les sans domicile fixe.
Le mardi 11 juin 2019, et dans le cadre de l'opération Des aiguilles solidaires, cette initiative a permis de tricoter 15 couvertures pour les personnes dans le besoin. Ces couvertures ont été offertes à l'Union Départementale d'Accueil et d'Urgence Sociale.

 

Catégorie Bien-Vivre ensemble : Françoise DESMARET

Enseignante amiénoise à la retraite, conteuse, animatrice et défenseuse de la langue picarde, Françoise Desmaret organise des t'chots soupers.
Présidente de l'Association Chés Cabotans d'Amiens et Vice-présidente de l'Agence pour le picard. Elle anime les événements locaux en picard et en tenue d'hortillonne. Elle s'intéresse aux textes et à l'histoire locale. Animatrice d'une chronique sur France Bleu Picardie "T'es d'min coin".

 

Catégorie Citoyenneté : Gérard LOBRY

Gérard LOBRY, directeur de l’école primaire des Violettes, s’engage remarquablement depuis 2014 dans le centenaire de la Grande Guerre. Il a ainsi mobilisé ses élèves sur le premier pilote anglais tombé sur le sol français lors de ce conflit : le lieutenant Evelyn Walter Copland Perry. Une rue de la Citadelle, récemment inauguré, rend hommage à ce pilote.
Les élèves et enseignants de l’école des Violettes ont ému en 2014 les autorités anglaises par ce travail de mémoire et une série de lettres expédiés à diverses représentations, dont la famille royale. Les autorités anglaises ainsi que la RAF sont venues à une cérémonie organisée par l’école en 2014 au cimetière Saint-Acheul. Puis les élèves ont été reçus en 2015 à l’ambassade de Grande Bretagne à Paris avant d’être invitée en 2016 sur une base de la RAF en Angleterre. Enfin, le 8 août dernier, l’école des Violettes a participé à la grande commémoration de la Bataille d’Amiens en la cathédrale d’Amiens. Les pilotes de la RAF surnomment l'école les Violettes, le « gardien de leur mémoire ».

 

Catégorie coup de cœur : Lola Bulant

Lola, militante et élève en classe d'arts plastiques au lycée La Hotoie, utilise des bombes de peinture biodégradables pour taguer les plaques d'égouts du centre-ville.
Son message : "Ne rien jeter, l'océan commence ici"