Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

L’association amiénoise Un Coin de vie à domicile utilise désormais la Boîte à sourires. Objectif : veiller au bien-être moral des personnes âgées, malades ou handicapées.

La boîte à bonheur © Laurent Rousselin-Amiens Métropole
Jérôme Feraudet, président de l’association Un Coin de Vie, entend redonner du bonheur à ses clients.

22.11.2017

JDA 857

L’association Un Coin de vie à domicile réinvente le métier des services à la personne. Sur les conseils de la société de marketing samarienne Communimark, elle innove en utilisant la première Boîte à sourires. Cette box digitale renforce les relations entre les personnes et ceux qui leur prodiguent des soins au quotidien. « Dans notre société, les plus fragiles ont souvent le sentiment de ne plus exister en tant qu’individus. Leurs accompagnants sont bien sûr bienveillants mais ils n’ont pas toujours le temps de connaître leurs goûts, leurs envies, leur personnalité, explique Jérôme Féraudet, président de l’association amiénoise. Cette boîte à questions numérique vient pallier cette situation douloureuse. » Les personnes seront ainsi interrogées régulièrement sur différents sujets et disposeront de trois réponses. Par exemple : “Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?”. Au choix : “J’ai un très bon moral”, “Je me sens bien”, “J’éprouve de l’inquiétude”. Ou encore : “Que préférez-vous ?” “Un film drôle”, “Un documentaire”, “Le silence”. « L’objectif est de mesurer leur niveau de satisfaction. Avec cet outil connecté à notre base de données, nous évaluerons davantage le moral de nos clients et saurons identifier ce qui leur manque », explique le président. De quoi redonner le sourire à tout le monde !

//Kaltoume Dourouri

coindevie.com