Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La coloc nouvelle génération

Colocatère propose des logements à partager. Etudiants, jeunes actifs et aussi seniors se retrouvent sous le même toit. 

La coloc nouvelle génération © Colocatère
Chaussée Jules-Ferry, l’amiénoise de 300 m2 dispose de dix chambres et d’espaces collectifs conviviaux.
© Colocatère

15.01.2020

JDA 935

Une colocation de dix chambres sur plus de 300 m2. Chaussée Jules-Ferry, l’amiénoise fraîchement rénovée, entièrement meublée et équipée – jusqu’à proposer une salle avec Baby-foot et table de jeu – a été prise d’assaut. Le concept de Colocatère, agence qui prospecte, restaure et loue à prix attractif pour des investisseurs, a déjà séduit à Lille, Tourcoing, Reims, Toulouse, Nancy... Amiens n’échappe pas à l’engouement pour cet habitat partagé de standing. « La chambre, avec salle de bains et toilettes privatives, fait aussi la différence », témoigne Ophélie, ingénieur d’État qui n’en est pas à sa première expérience de colocation. À Amiens depuis quatre ans, la trentenaire partage depuis peu une maison rue Le Mongnier avec trois autres personnes. « Je suis en transition professionnelle, alors m’installer dans une colocation me correspond davantage. Je paye 450 € charges comprises. L’une des locataires est turque, c’est très enrichissant de pouvoir découvrir d’autres cultures. Le soir, on peut se retrouver pour le dîner. »

 

120 LOCATIONS FIN 2020

« Ce ne sont pas des maisons divisées. Elles ont un bail unique avec un seul compteur d’eau et d’électricité. Nous ne sommes donc pas concernés par le futur permis de diviser (que va instaurer Amiens Métropole pour respecter les conditions d’hygiène et de sécurité, ndlr) », indique Olivier Maillard, responsable de l’agence amiénoise ouverte depuis octobre 2018. « Nos 30 locations sont toutes occupées. D’ici la fin de l’année nous en proposerons 120. Pour les parents d’étudiants, Colocatère rassure. La moitié de nos offres sont pourvues par de jeunes actifs. Mais nous avons aussi de plus en plus de personnes âgées. La mixité culturelle et intergénérationnelle séduit et favorise les échanges. Toutefois, chacun garde son espace privé pour préserver son intimité. Quant aux investisseurs, ils ne s’occupent de rien. » La confiance règne à tous les niveaux.

//Ingrid Lemaire