Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La fibre, encore plus vite  © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

30.01.2019

JDA 902

La fibre optique disponible pour tous les foyers métropolitains qui le souhaitent ? On tablait au départ sur fin 2022. Une nouvelle convention passée entre Orange, la Ville d’Amiens et Amiens Métropole l’année dernière a changé la donne : « Désormais, quasiment tout doit être achevé fin 2020, ajuste Olivier Jardé, vice-président d’Amiens Métropole délégué au numérique. Je me réjouis de cette avancée ». Celle-ci concerne les 33 communes membres de la communauté d’agglomération au moment où Orange s’est lancé dans l’aventure, en 2013. Les six communes entrées dans la collectivité au 1er janvier 2018 restent dans le périmètre d’initiative publique géré par Somme Numérique, où la fibre arrivera au plus tard en 2024.

 

UN FOYER SUR DEUX ÉLIGIBLE À AMIENS

L’accord avec Orange stipule que seuls les cas complexes, par exemple en termes d’accords pour poser les armoires en voirie nécessaires à la fibre, pourraient dépasser la limite de fin 2020. Soit environ 10 % des foyers d’Amiens Métropole. Pour le reste, l’opérateur historique met les bouchées doubles. Voire triples : « Ils sont passés de 1 000 à 3 000 prises installées par mois », indique Olivier Jardé. Une bonne nouvelle pour ceux qui attendent ce très haut débit « jusqu’à 60 fois plus rapide que l’ADSL », selon Orange. « Actuellement, la moitié des 82 000 logements amiénois sont éligibles », indique Olivier Jardé. À Salouël, on atteint les 75 %. Suivent Dury (61 %), Vers-sur-Selle (60 %), Saleux (50 %), Longueau (34 %)... « À Pont-de-Metz, cela va débuter bientôt. Et à Cagny, Camon et Rivery, les armoires de rue sont en train d’être posées », complète l’élu. Rappelons que si Orange a été retenu pour équiper l’agglomération, une fois la fibre disponible au pied des maisons, les particuliers ont le choix de finaliser leur branchement auprès des différents opérateurs.

//Jean-Christophe Fouquet