Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La liste de Brigitte Fouré l’emporte © Thibault Cécile - Amiens Métropole

01.07.2020

JDA 950

Maire d’Amiens de 2002 à 2007*, puis de 2014 à 2020, Brigitte Fouré devrait conserver les rênes de la ville au terme du conseil municipal d’installation des nouveaux élus ce vendredi 3 juillet. La liste portée par l’édile de 64 ans (Amiens Ensemble) a recueilli 45,79 % des suffrages exprimés (9 777 voix) dimanche dernier lors du second tour des municipales 2020. Elle devance ainsi les listes menées par Julien Pradat (Amiens c’est l’tien, 35,95% avec 7 676 voix) et Renaud Deschamps (Amiens au cœur, 18,25% avec 3 897 voix). Les blancs et nuls représentent 3,33 % des votes, soit 737 voix. Amiens Ensemble va disposer de 40 sièges au conseil municipal, et donc de la majorité. Dix sièges reviennent à Amiens c’est l’tien, et cinq à Amiens au cœur.

 

ALAIN GEST À LA MÉTROPOLE
Pour rappel, huit listes étaient sur les rangs lors du premier tour le 15 mars. Seules ces trois listes avaient obtenu le sésame des 10% de suffrages exprimés. Quant au taux de participation à Amiens, il plafonnait à 32,34% il y a trois mois. Et à 30,6% dimanche dernier, un chiffre historiquement bas, comme dans la plupart des communes de France. Dans celles de plus de 1 000 habitants, les électeurs se prononçaient directement sur la composition du conseil d’Amiens Métropole. Julien Pradat briguait d’ailleurs la présidence de l’agglomération, et sa colistière Evelyne Becker le fauteuil de maire. Amiens Ensemble a, de son côté, reconduit le duo Brigitte Fouré - Alain Gest. À la tête de la Métropole amiénoise lors du mandat qui vient de s’achever, l’ancien député et président du Conseil général de la Somme postulera à sa succession le 9 juillet auprès de l’assemblée métropolitaine renouvelée.

 

CONSEIL MÉTROPOLITAIN LE 9 JUILLET
Le conseil communautaire compte 96 sièges pour 39 communes. 48 d’entre eux reviennent à Amiens. Dont 35 à sa majorité, neuf à Amiens c’est l’tien et quatre à Amiens au cœur. Des autres communes d’Amiens Métropole, seule Longueau, où Pascal Ourdouillé (Écouter et agir, 52,17 % des suffrages exprimés) devrait succéder à Colette Finet, est assez grande pour disposer d’un siège (sur quatre) pour son opposition. Boves, troisième et dernière commune de l’agglomération de plus de 1 000 habitants (et donc à scrutin de liste) où l’on votait ce 28 juin, y compte trois sièges. L’un d’entre eux reviendra à Maryse Vandepitte, dont la liste Agir ensemble pour Boves est arrivée en tête (52,35%). Allonville, Estrées-sur-Noye, Querrieu et Vaux-en-Amiénois se contentent d’un siège, comme 28 autres communes d’Amiens Métropole (JDA #941). Tous ont rendez-vous le 9 juillet pour le conseil métropolitain d’installation.

 

//Jean-Christophe Fouquet

(*) En intérim de Gilles de Robien qui ne pouvait cumuler les fonctions de premier magistrat et de ministre.

 

// INSTALLATIONS DU 3 AU 5 JUILLET

La liste de Brigitte Fouré l’emporte © Thibaut Cécile - Amiens Métropole

Pour rappel, les compositions des conseils municipaux installés après le premier tour sont à retrouver dans le JDA #945. Les conseils d’installation post-second tour étant prévus par le législateur du 3 au 5 juillet, le JDA détaillera les sept nouvelles équipes municipales d’Amiens Métropole dans son prochain numéro. Et le #952 présentera l’assemblée métropolitaine.

 

LE CHIFFRE

La liste de Brigitte Fouré l’emporte © iStock

32,94%

C’est la moyenne du taux de participation à cette élection à Amiens Métropole. Allonville, Amiens, Boves, Estrées-sur-Noye, Longueau, Querrieu et Vaux-en-Amiénois totalisent 80 275 inscrits sur les listes électorales, dont 26 539 ont pris part au vote le 28 juin.