Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Boulevard de Châteaudun, la restauration du bâtiment de l’ex-IUFM prend fin. 300 agents du département y emménageront en mars.

La nouvelle vie de l’IUFM © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

06.01.2021

JDA 967

Il reste encore les finitions, quelques peintures, les sols à poser et le matériel à installer. Mais de l’extérieur, l’imposant bâtiment, érigé en 1883 et qui a vu passer des générations de futurs professeurs jusqu’en 2018, a fière allure. Aujourd’hui propriété du Département, le site, rebaptisé Simone-Veil, « est à présent ouvert sur la ville, a salué Stéphane Haussoulier, le président du conseil départemental, lors d’une visite le 16 décembre. Les Amiénois pourront se le réapproprier ». On devine l’impatience des 300 agents des services des solidarités, de l’insertion et de l’enfance ainsi que de la Maison départementale des personnes handicapées de la Somme qui quitteront leur immeuble du Port d’Aval pour s’y installer en mars.

 

7 000M2 RÉHABILITÉS
Si le bâtiment n’est pas inscrit au titre des monuments historiques, sa profonde restauration a été réalisée dans les règles de l’art par l’agence amiénoise Arcana en partenariat avec le service droit des sols de la Ville d’Amiens, l’architecte des bâtiments de France et une ribambelle d’entreprises locales. Plus de 7 000 m2 accueilleront 195 bureaux, 16 salles de réunion, deux espaces d’accueil et quatre autres dédiés aux rencontres entre parents et enfants, des lieux de restauration… Sans oublier plus de 170 places de stationnement pour ne pas impacter le voisinage.

//Ingrid Lemaire

Vue depuis le boulevard (en haut) et de la cour intérieure.

La nouvelle vie de l’IUFM © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

© Laurent Rousselin - Amiens Métropole