Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

La vérité entre leurs mains © Laurencine Lot
12 hommes en colère, Prix de la meilleure pièce de théâtre aux Globes de cristal 2018.
© Laurencine Lot

15.05.2019

JDA 912

Aux États-Unis, dans la salle de délibération, un jury doit se prononcer sur la culpabilité d’un adolescent accusé de parricide. Seule l’unanimité garantit le verdict. L’enjeu ? La vie du jeune homme qui risque la chaise électrique. Onze jurés le déclarent coupable. Mais le douzième, interprété par Bruno Putzulu hésite. Tel est le propos de 12 hommes en colère, pièce de Reginald Ros écrite en 1953. Le spectateur est maintenu en haleine par l’analyse précise du crime et la tension entre les esprits. Adapté quatre ans plus tard au cinéma par Sidney Lumet, le texte questionne les faiblesses du jugement, nécessairement subjectif. Pour le metteur en scène Charles Tordjman, la pièce, créée dans « une Amérique elle-même en proie au doute, est un thriller du détail ». Servie ici par une troupe incarnant la  confrontation des idées, le chef-d’œuvre, né il y a soixante-six ans, s’impose toujours comme une ode à la vérité et à la vie.

//Candice Cazé

12 hommes en colère, les 21 et 22 mai, à 19h30, et les 23 et 24, à 20h30, à la Comédie de Picardie
03 22 22 20 20