Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le 24 juin, le véhicule à lecture automatique de plaques entame sa première tournée dans les rues d’Amiens. Un nouvel outil au service des agents, pas une “machine à PV”.

La voiture lit, les agents vérifient  © Service communication Amiens Métropole
Le nouveau véhicule de la police municipale s’affiche en toute transparence.
© Service communication Amiens Métropole

19.06.2019

JDA 916

LAPI. Comme lecture automatique de plaques d’immatriculation. C’est ce que sait faire le nouveau véhicule destiné aux policiers municipaux. Équipé de quatre caméras afin de lire les plaques avant et arrière, il sillonnera Amiens à partir du 24 juin. Les agents utilisent déjà, depuis l’année dernière, la lecture de plaques pour vérifier si le stationnement est payé (il faut donc rentrer l’immatriculation dans l’horodateur) ou si le véhicule est abonné au stationnement résidentiel. La LAPI vient en renfort pour couvrir toute la ville de façon plus efficace et moins pénible, tout en identifiant les points sensibles. Notamment dans les vastes zones en stationnement résidentiel.

 

UN CONTRÔLE HUMAIN
Pas de panique : ce véhicule ne fait qu’un repérage. Chaque irrégularité est ensuite vérifiée de visu par un policier accompagnant le conducteur. Et comme le principe n’est pas de sanctionner mais d’inciter au respect des règles, la Ville d’Amiens communique le planning de sa semaine de lancement : le 24 juin à Saint-Pierre, le 25 à Noyon / Riolan (matin) et La Vallée (après-midi), le 26 à Henriville et Sainte-Anne (matin) puis à Saint-Germain et Saint-Maurice (après-midi), le 27 à Saint-Leu (matin) et au centre-ville (après-midi). En juillet et août, les contrôles se concentreront dans le centre, les zones en stationnement résidentiel étant alors gratuites.

//Jean-Christophe Fouquet