Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le Chiffre 4 © Laurent Rousselin

19.12.2018

JDA 898

Comme le quatrième anniversaire de l’arrivée de Christophe Pelissier sur le banc de l’ASC. Quatre ans, c’est peu. Dans le foot, c’est beaucoup. Christophe Pelissier, 53 ans, est ainsi le troisième entraîneur de Ligue 1 par sa longévité à son poste, derrière Stéphane Moulin à Angers (depuis 2011) et Olivier Dall’Oglio à Dijon (2012). Une durée inédite à l’ASC depuis Denis Troch (2000-2004). Quatre années folles qui ont vu le club se propulser de National en Ligue 1. Qui aurait misé sur une telle épopée en ce 29 décembre 2014 ? Ce jour-là, il faisait froid et Christophe Pelissier, faiseur de miracles avec Luzenac (Ariège), débarquait dans une Licorne pataugeant en National depuis trop longtemps. Désiré par le président Bernard Joannin, il était alors le quatrième entraîneur amiénois en quinze mois (!) après Francis de Taddeo, Olivier Echouafni et Samuel Michel. L’histoire retiendra qu’il a perdu son premier match, c’était chez le Petit Poucet d’alors, Bressuire, lors d’un tour de cette Coupe de France qui ne lui a jamais réussi mais qu’il retrouve le 5 janvier pour l’entrée en lice des équipes de Ligue 1. À ce jour,Christophe Pelissier n’a pas prolongé son contrat pour la saison prochaine.

//Antoine Caux

 

Amiens / Valenciennes
Le 5 janvier, à 15h
32e de finale de la Coupe de France
Au stade de La Licorne