Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Chaque contenant en verre déposé pour recyclage génère des points utilisables pour des offres commerciales. Tel est le principe de Cliiink, installé sur 200 conteneurs d’ici fin janvier. 

Le déclic Cliiink  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole
Le système fonctionne grâce à une application smartphone ou avec une simple carte, au choix.
© Laurent Rousselin / Amiens Métropole

09.12.2020

JDA 965

Envie d’un café, d’une crêpe, d’une épilation, d’une séance de préparation au code ? Cela peut être gratuit auprès de commerçants d’Amiens Métropole, qui proposent aussi des remises. Condition : présenter un QR code Cliiink. Et pour cela, déposer du verre en point d’apport volontaire. Voilà l’idée de cette technologie progressivement installée à Amiens Métropole : « Nous avons débuté juste avant le confinement, témoigne Julien Tison, technicien Hauts-de-France de cette entreprise d’Aix-en-Provence. Nous aurons fini d’équiper les 200 conteneurs prévus fin janvier ». Soit quasiment la moitié des bornes à verre métropolitaines.

 

ÉCOLOGIQUE ET LUDIQUE

« Avec 25 kilos de verre triés par an et par habitant, nous sommes en deçà de la moyenne nationale », remarque Alain Gest, président d’Amiens Métropole. D’où ce système incitatif, comme l’espère Brigitte Fouré, maire d’Amiens : « Améliorer notre tri tout en aidant les commerçants locaux, voilà une bonne chose. Et le côté ludique peut plaire aux enfants ». Une cinquantaine de commerces locaux jouent déjà le jeu. Pour eux, rien à débourser : « Ils proposent leurs offres et obtiennent ainsi de la visibilité, résume Maud Guérin, chef de secteur pour Cliiink. En 2021, nous espérons développer les offres loisirs, culture et sport ».

 

DÉJÀ UN MILLION DE DÉPÔTS À AMIENS MÉTROPOLE

On trouve Cliiink à Amiens, Camon, Longueau, Rivery et Salouël. Cette opération à 315 000 € pour Amiens Métropole a été soutenue par la Région à hauteur de 104 500 € : « Elle poursuit notre politique en faveur du tri, resitue Alain Gest. Et récompense l’effort des citoyens, à l’image de la baisse de la taxe des ordures ménagères ». Cliiink a déjà été adopté par Isabelle Savariego, vice-présidente d’Amiens Métropole déléguée à l’environnement et la biodiversité : « Cela fonctionne très bien. Je n’ai plus qu’à convertir mes points ». Selon Maud Guérin, Cliiink revendique à ce stade « environ 1 000 usagers et un million de dépôts » à Amiens Métropole.

//Jean-Christophe Fouquet

 

Comment ça marche ?

1/ Télécharger l’application gratuite Cliiink pour Ios ou Android.

2/ Trouver un point d’apport volontaire équipé grâce à la carte interactive.

3/ S’y connecter en présentant son smartphone.

4/ Déposer le verre. Lumière verte : OK. Lumière rouge : dépôt non comptabilisé, par exemple en cas de bouchon en métal.

5/ Sélectionner dans l’application une offre commerçante
 selon son nombre de points.

6/ Se rendre en boutique et présenter le QR code généré.

Pour ceux n’ayant pas de smartphone,
 une carte non nominative peut être retirée gratuitement dans les mairies des communes équipées, assortie d’un flyer explicatif. 
Les offres se consultent alors sur cliiink.com.