Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

À l’occasion de la Journée Mondiale des Zones Humides, dont la moitié des oiseaux en France dépendent, zoom sur le héron cendré.

Le héron au fil de l’eau © Laurent Rousselin - Amiens Métropole

29.01.2020

JDA 937

Espèce phare des zones humides, le héron cendré est immanquable, avec quasiment un mètre de haut et le double d’envergure. « L’un des plus majestueux oiseaux de notre ville, il incarne la nature sauvage », admire Laurent Gavory, le monsieur espaces naturels d’Amiens Métropole, qui nous en détaille la vie.

• Habitat : il vit en colonie durant la nidification, mais reste globalement solitaire. Amiens Métropole compte cinq colonies, dont une à Amiens.

• Territoire : il cherche sa nourriture jusqu’à 40 kilomètres. On peut en voir survoler la ville, de mars à juillet. Il s’approprie un terrain de pêche qu’il défend.

• Alimentation : grand prédateur, il mange pour moitié du poisson, puis des insectes, de petits mammifères ou batraciens. Il s’immerge rarement et peut chasser jour et nuit.

• Reproduction : il se reproduit à partir de l’âge de 2 ans. Monogame, il construit son nid en début d’année. De deux à cinq œufs sont couvés pendant un mois. Ses poussins volent à 50 jours.

• Longévité : au maximum 25 ans, l’âge moyen reste méconnu. La mortalité juvénile est importante.

• Sociabilité : il tolère l’homme. À Amiens, on peut en approcher à dix mètres. Certains nichent au zoo, où passent des dizaines de milliers de personnes !

• Protection : protégé depuis 1974, il est de plus en plus respecté mais reste exposé à des polluants. Ses effectifs nicheurs baissent de façon inquiétante.

//Propos recueillis par Jean-Christophe Fouquet

 

Les premiers rendez-vous Biodiversité

Conférences : Tous Ramsar, le 1er février, à 10h, à l’espace Dewailly. Biodiversité des zones humides, le 3 février, à 18h30, au 132, rue Saint-Acheul. Quelles mesures pour la biodiversité, le 5 février, à 18h30, au pôle socio-culturel de Rivery.

Expositions du 31 janvier au 10 février, à l’espace Dewailly et à la Mission locale (10, rue Gresset).

Visites guidées au marais des Trois-Vaches le 8 février, à 10h, au parc Saint-Pierre les 8 (14h30) et 9 (14h) février.

Actions pédagogiques : du 3 au 14 février, à l’île aux Fagots (rés. : ileauxfagots@amiens-metropole.com), et au zoo les 1er, 2, 8 et 9 février.

Tout le programme sur amiens.fr/ramsar

 

Ramsar, c’est quoi ?

Ramsar vient du nom d’une ville iranienne où 18 pays se sont accordés sur une convention relative aux zones humides le 2 février 1971. Depuis 2018, Amiens est devenu ville Ramsar. 287 hectares de son territoire sont concernés.