Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Benoît Beaucheron lance le 18 janvier sa Boîte à patins au cœur de l’espace Alliance, dans d’anciens entrepôts. Pour se mettre à la glisse façon anglo-saxonne. 

Le roller tendance industrielle  © Laurent Rousselin / Amiens Métropole

15.01.2020

JDA 935

Dix jours avant l’ouverture, on s’active dans La Boîte à patins. Benoît Beaucheron, quadra tout sourires, supervise les opérations. « J’ai l’air détendu ? Mon stress est intérieur ! » Après l’informatique, la finance ou le consulting, il passe un nouveau cap : « J’en avais marre d’être salarié ». D’où cette Boîte à patins, sur une idée de son épouse ayant remarqué le carton des salles de roller en Angleterre. « Or il y en a très peu en France. » Après une étude de marché, il a choisi Amiens, « ville étudiante et dynamique ». Le créateur, accompagné par la BGE, va d’ailleurs recevoir un coup de pouce d’Amiens Métropole.

 

UNE PISTE DE 500 M2

La Boîte à patins s’est installée dans l’espace Alliance de la zone d’activités de Montières, près de You Jump, L’Arène CrossFit et autres Royal Kids. « Nous ne sommes pas concurrents, au contraire ! » Sa piste de 500 m2, une dalle béton « très lisse, validée par des pros du roller et pouvant accueillir 100 personnes », s’ouvre aux amoureux de la glisse le 18 janvier. Sous une charpente métallique éclairée par des leds, on trouve un mobilier au look industriel, « pour coller aux lieux ». Et un concept qui allie soirées à thème et cours (dont de la danse), espaces détente et snacking. Benoît Beaucheron, qui embauche dans un premier temps deux salariés, envisage, déjà, de l’essaimer.

//Jean-Christophe Fouquet