Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Le 19 septembre, la fête du vélo anime la ville et révèle les vertus de ce mode de transport bon pour la santé et l’environnement.

Le vélo décolle © Sébastien Coquille - Amiens Métropole

16.09.2020

JDA 955

Depuis le déconfinement, la pratique du vélo s’est envolée avec, dans les villes, une hausse moyenne de 33 % selon l’association Vélo & Territoires. En mai, Amiens Métropole a installé un atelier de réparation devant la gare et a répondu tout l’été aux nombreuses demandes de renseignements. Pour tout savoir sur ce mode de déplacement doux, direction la Fête du vélo le 19 septembre au pied de la tour Perret et jusqu’à la rue des Trois-Cailloux. Parmi les nouveautés : customisation de sonnettes pour les enfants, marquage d’un numéro enregistré dans un fichier national pour lutter contre le vol ou stand du Parc naturel régional baie de Somme Picardie maritime pour découvrir des balades en pleine nature. Et toujours l’atelier de réparation de Cyclensomme et des pistes d’essai pédagogiques avec différents modèles à tester, dont le vélo couché.

 

UN SMOOTHIE EN PÉDALANT
Le service santé publique de la Ville proposera de fabriquer son smoothie en pédalant. Et le service mobilité d’Amiens Métropole informera sur l’usage du vélo. L’occasion de repérer les pistes cyclables entre son domicile et son lieu de travail. « Développer la pratique du vélo est l’une des priorités de ce mandat, annonce Bruno Bienaimé, adjoint au maire délégué à la nature en ville, la santé, la transition écologique et la promotion du vélo. Nous allons travailler sur la sécurité afin d’inciter les Amiénois à circuler à bicyclette. Et pourquoi ne pas créer des vélos bus sur le modèle du pédibus ? Des groupes d’enfants pourraient se rendre à l’école à vélo, encadrés par des adultes. Enfin, il est important de permettre aux cyclistes de se garer près de chez eux dans des lieux sécurisés. »

 

ENCOURAGER LES CYCLISTES
Jean-Claude Renaux, vice-président d’Amiens Métropole chargé des mobilités, précise :« Nous souhaitons élaborer un nouveau plan vélo en concertation avec les associations d’usagers. La priorité est de sécuriser et de bien délimiter les espaces réservés au cycliste, notamment dans les carrefours. Par ailleurs, il est urgent d’aménager les itinéraires qui présentent des discontinuités cyclables. Nous voulons aussi mettre en oeuvre des outils de comptage afin de développer les pistes en fonction des besoins. Il faut créer les meilleures conditions pour encourager les nouveaux cyclistes dans leur pratique ». Pour satisfaire les nombreuses demandes de montures électriques, Amie s Métropole a passé des commandes. Buscyclette en recevra 100 fin septembre et 200 en octobre. Sans oublier les 150 nouveaux vélos de ville prévus début 2021. Soit 2 500 au total.

//Lysiane Voisin

 

Fête du vélo, le 19 septembre, de 10h à 18h, de la tour Perret à la rue des Trois-Cailloux

ametis.fr/buscyclette