Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Les Green Falcons ont fait leur nid

Le petit club familial s’est durablement installé dans le paysage du roller hockey.

Les Green Falcons ont fait leur nid © Léandre Leber

23.01.2019

JDA 901

Dans la famille Démaret je voudrais Antoine. Il est le président des Green Falcons, l’équipe de roller hockey de Pont-de-Metz. Mais on aurait pu aussi demander Cédric, le frangin à l’origine du club qu’il présida de 1995 à 2017. Ou Valentin, le fils d’Antoine, qui joue dans l’équipe. Ou encore Daniel, le grand-père et cheville ouvrière, qui loue la dimension familiale du club, « au-delà des Démaret ». Chez les Green Falcons, ils sont 108 licenciés et, évidemment, pas que des Démaret. En roller hockey, on connaissait davantage les Écureuils, leurs voisins d’Amiens. Ce sont pourtant les faucons verts qui ont mangé les petits rongeurs le 5 janvier lors du derby (9-6) : depuis sa relégation en fin de saison dernière, Amiens évoluant avec Pont-de-Metz en Nationale 1.

 

DES JOUEURS DU CRU
Un revers qui n’empêchera sans doute pas les Amiénois, leaders, de retrouver l’Élite. Pour les Messipontins (eh ! oui, on dit ainsi), cette victoire leur a permis de se  rapprocher du maintien et d’espérer encore de jouer les play-offs avant de recevoir Maisons-Laffitte. « Il ne faut pas que ça soit juste une étincelle, image Daniel Démaret. Mais bien un match référence pour notre équipe prometteuse et composée à 100 % de joueurs du cru. » Et pourquoi pas un envol vers l’Élite dans deux ou trois ans ?

//Antoine Caux

 

Pont-de-Metz / Maisons-Laffitte
Le 26 janvier, à 18h30
Salle René-Aviez
10e journée de Nationale 1