Votre navigateur est obsolète!

Mettez à jour votre navigateur pour afficher correctement ce site Web. Mettre à jour maintenant

×

Retour du masque à Amiens, perturbation de Chroma, points de restauration sur le Marché de Noël, prolongation des vaccinations rue Dusevel : les fêtes s’adaptent à la crise sanitaire. L’essentiel en bref.

Les fêtes, avec prudence © Laurent Rousselin / Amiens Métropole

20.12.2021

JDA 999

// LE MASQUE JUSQU’AU 3 JANVIER

Le port du masque est à nouveau obligatoire sur l’ensemble de la ville d’Amiens depuis le 10 décembre et jusqu’au 3 janvier inclus, voire au-delà. En cas de contrôle, le contrevenant s’expose à une amende de 135 €.

 

//CHROMA PERTURBÉ


Afin de réduire la concentration des spectateurs les jours de forte affluence au Marché de Noël, Chroma est annulé les 24, 25, 26 et 31 décembre. Le dernier spectacle de la saison aura donc lieu le 30 décembre, toujours à 19h. Pass et masque restent obligatoires pour assister à Chroma. Quant au marché de Noël, il reprend ses horaires classiques : jusqu’à 19h30 sauf le samedi (21h).

 

// OÙ MANGER SUR LE MARCHÉ ?

Il est interdit de se démasquer et de manger sur le Marché de Noël. Après celle de la place Gambetta, deux autres zones de restauration ont été aménagées places René-Goblet et de l’Hôtel-de-Ville. Comme la première, elles ouvrent à midi et sont accessibles sur présentation du pass sanitaire.

 

// VACCIN RUE DUSEVEL AUSSI EN JANVIER

Initialement circoncise à la durée du Marché de Noël, l’opération de vaccination sans rendez-vous (de la première à la troisième dose) auprès de la Maison prévention santé (6, rue Dusevel) se poursuit avec l’Agence régionale de santé (ARS) et la Croix-Rouge jusqu’à fin janvier : les mercredis 22 et 29 décembre puis les samedis 8, 15, 22 et 29 janvier de 11h à 18h. Ces sessions s’accompagnent de tests gratuits pour les personnes s’y faisant vacciner. Une journée de tests gratuits pour tous est également prévue le 23 décembre de 10h à 18h.

 

// LA DANSE EN PAUSE

Les discothèques ont une nouvelle fois fermé nationalement le 10 décembre, pour un mois. Cette décision s’accompagne d’une interdiction de danse dans les autres lieux publics. Les thés dansants de la Ville ont ainsi été annulés.

 

// ET TOUJOURS LES GESTES BARRIÈRES

Le nombre de cas Covid s’élevait à 321 pour 100 000 habitants dans la Somme au 9 décembre, date du passage au protocole de niveau 3 de toutes les écoles – ce qui signifie notamment que tous les écoliers à partir du CP portent un masque même en extérieur. D’où l’importance des gestes barrières : masque, distanciation et désinfection des mains.

//Jean-Christophe Fouquet